Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le futur J-Pace de Jaguar : plus de détails font surface

Les puristes ont crié au scandale lorsque Jaguar a introduit son premier VUS il y a quelques années, le F-Pace. Depuis, la firme les multiplie et l’un d’eux, qui pourrait bien prendre le nom de J-Pace, est attendu d’ici quelques années.

Tranquillement, les informations à son propos commencent à nous parvenir. Les dernières sont tirées du site Autocar qui nous en apprend sur ce qui nous attend, notamment en matière de motorisations.

Avant d’aller plus loin, il est important de savoir que ce futur VUS va reposer sur la plateforme MLB du constructeur. Cette dernière va accueillir tous les produits Jaguar à compter de 2025. Sa modularité permet la réception de différents types de groupes motopropulseurs. Le supposé Jaguar J-Pace sera le premier de trois véhicules à profiter de cette base composée d’aluminium. Les deux autres, toujours selon dame rumeur, seraient un VUS Land Rover, de même qu’une berline électrique appelée à remplacer l’actuelle XJ.

Pour en revenir à celui qui est l’objet de ce billet, un des éléments les plus intéressants le concernant sera la façon dont sera gérée la traction intégrale. Essentiellement, on aurait recours à des moteurs électriques pour l’animation des roues arrière. Cette approche élimine du coup le tunnel de transmission, ce qui libère beaucoup d’espace intérieur et autorise la présence d’un plancher plat. Et c’est sans compter qu’avec des moteurs électriques qui contrôleront la chose à l’arrière, on peut profiter d’une traction et d’une gestion encore plus optimale de cette dernière.

Dessous, toujours en raison de cette configuration, on devrait profiter d’une surface plus épurée. En réduisant la friction, ça permet d’avoir plus d’autonomie en mode électrique. Si c’est intéressant avec la version tout électrifiée, c’est d’autant plus pertinent avec la livrée hybride enfichable qui est également dans les plans.

Pour le reste, il faudra voir ce qu’on va nous proposer en fait de motorisation conventionnelle, soit pour épauler une unité électrique ou tout simplement pour servir une déclinaison qui ne toucherait pas à la chose électrique.

Ce nouveau produit de Jaguar est prévu d’ici deux ans. On peut s’attendre à en découvrir plus à son sujet au cours des prochains mois.

Photo : D.Heyman