Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Japon vs USA : même combat, différente époque

Japon vs USA : même combat, différente époque

Par ,

Il n'y a pas si longtemps, plusieurs personnes (incluant moi-même) n'auraient pas osé toucher à un véhicule américain. Pourquoi? Tout simplement parce que les produits qu'ils nous ont proposés n'arrivaient pas à la cheville des Honda et Toyota de ce monde, réputés pour leur qualité, leur fiabilité et leur innovation.

On connaît tous l'histoire qui a suivi : le Big Three est passé à un cheveu de la faillite. GM et Chrysler ont été sauvés in extremis par les gouvernements canadiens et américains. Aujourd'hui, le portrait des trois entreprises semble reprendre du poil de la bête et on peut imaginer un brillant futur pour eux.

Pendant cette période qu'on pourrait qualifier de « grande noirceur », les gros joueurs japonais ont eu une chance en or de s'accaparer d'importantes parts de marché et de littéralement tuer leurs concurrents américains.

La Honda Civic ne figure plus sur la liste des achats recommandés de Consumer Reports. (Photo: Sébastien D'Amour/Auto123.com)

Logiquement, c'est ce qui aurait dû se produire et le monde de l'automobile serait bien différent aujourd'hui. Remarquez ici l'emploi du conditionnel, car ce n'est pas le cas.

Ironiquement, Honda et Toyota n'arrivent pas à dominer, car elles tombent dans le même panneau que les manufacturiers américains. Demandez à quiconque suivant de près ou de loin l'industrie, et vous obtiendrez des réponses similaires.

Alors que les autres fabricants évoluent, les Japonais stagnent. Évidemment, la force du yen ainsi que le tsunami et le séisme qui ont dévasté le pays du soleil levant, ont joué un rôle dans tout cela, mais on ne peut pas tout mettre sur le dos de ces facteurs.

Petite parenthèse. Aujourd'hui, peu de véhicules peuvent vraiment être qualifiés de mauvais. Nous avons tous nos préférences, mais généralement, ils font tous très bien ce qu'ils sont supposés faire : amener un automobiliste du point A au point B.

Voilà pourquoi se démarquer est désormais devenu assez difficile. Les coréennes Hyundai et Kia, à force de travail acharné, réalisent de grandes choses et attirent l'attention (et les dollars) des consommateurs. Vous ne trouvez pas que ça ressemble à l'ascension des Japonais il y a plusieurs années de cela?

Pour ma part, c'est évident : l'innovation est le nerf de la guerre.

GM, Ford, Chrysler, Toyota et Honda ne sont pas si opposées les unes aux autres. Elles livrent toutes le même combat, mais à différents moments distincts.

Un constructeur ne peut dicter le rythme en s'assoyant sur ses lauriers et se fiant uniquement à sa réputation acquise dans le passé pour déterminer son avenir.