Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jeep rappelle 42 887 Wrangler et Gladiator à boîte manuelle

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Jeep procède au rappel de 42 887 exemplaires de ses modèles Wrangler et Gladiator équipés de la boîte manuelle à six rapports. Le problème ? Le plateau de pression de l’embrayage peut surchauffer et se rompre.

Comme son nom l’indique, le plateau de pression est une pièce qui exerce une pression sur le disque d’embrayage. Il est boulonné au volant d’inertie qui est fixé à l’extrémité arrière du vilebrequin. C’est une pièce importante du mécanisme qui transfère la puissance du moteur à la transmission et ultimement aux roues motrices. Sans lui, le flux de puissance s’arrête.

Les véhicules concernés par la campagne sont équipés d’un plateau de pression d’embrayage qui peut surchauffer et se casser, ce qui peut provoquer la rupture du disque d’embrayage et, dans de rares cas, déclencher un incendie. Les documents envoyés par Jeep à la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) indiquent que l’entreprise est au courant d’un accident, mais qu’aucune blessure n’est liée au rappel.

Au total, 36 692 unités du Wrangler construites entre le 23 août 2017 et le 22 janvier 2021 sont incluses dans le rappel volontaire, soit tous les modèles de quatrième génération pourvus de la boîte manuelle. La campagne comprend également 6195 exemplaires du Gladiator fabriqués entre le 21 décembre 2018 et le 22 janvier 2021. Tous deux sont équipés de la même plaque de pression.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Jeep Gladiator 2020
Photo : B.Charette
Jeep Gladiator 2020

La Jeep a averti que les conducteurs pourraient sentir une odeur d’embrayage brûlé avant que le plateau de pression ne tombe en panne. Ce qui est intéressant et à la limite fascinant, c’est que Jeep mentionne que les pièces fonctionnent exactement comme elles ont été conçues. En fait, c’est un problème lié au logiciel qui cause la panne.

Les propriétaires des véhicules concernés seront donc invités à se rendre chez leur concessionnaire où un technicien « ajoutera un logiciel pour réduire la capacité de couple du moteur lorsque les températures de l’ensemble d’embrayage augmenteront à un niveau qui pourrait endommager le plateau de pression interne ». Jeep commencera à informer les propriétaires le 19 mars 2021.

Nous avons contacté Jeep Canada qui nous a confirmé qu’au Canada, 4314 modèles étaient touchés par ce rappel.