Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La CTRO a déclaré le service de covoiturage simple PickupPal illégal

La CTRO a déclaré le service de covoiturage simple PickupPal illégal

Par ,

Selon le service de covoiturage PickupPal, la Comission des transports routiers de l'Ontario (CTRO) affirme que le covoiturage simple est illégal en Ontario.


Il s'agit d'un type de covoiturage où le même conducteur assure le transport d'un ou de plusieurs voyageurs dans sa voiture, habituellement à des fins de navettage entre la maison et le lieu de travail; la régularité et les formalités peuvent varier. Après avoir écopé d'une amende de plus de 11 000 $, PickupPal a affiché la décision officielle de la CTRO en ligne. L'organisme a également présenté certains critères bizarres établis par le gouvernement.

Ainsi, le covoiturage n'est légal que si les usagers se rendent à leur lieu de travail, ne traversent aucune frontière municipale, voyagent avec le même chauffeur chaque jour et ne paient pas plus d'une fois par semaine.

En théorie, une personne qui paie pour se rendre à l'école régulièrement ou quitter la ville ou encore qui paie le service au quotidien contreviendrait à la loi.

PickupPal a encouru une amende pour avoir facilité un voyage entre Toronto et Montréal pour la somme de 60 $, ayant violé l'article de la loi interdisant le franchissement de frontières municipales.

L'Ontario serait la seule autorité parmi les 104 pays membres du service PickupPal qui impose de telles restrictions.

Ottawa a déposé un amendement concernant la définition d'un véhicule publique avec l'intention de mettre à jour ses lois sur le transport et s'aligner sur le reste du monde. Il n'a pas encore été adopté.
photo:Jupiter Images