Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La nouvelle série Grand-Am DTM courra-t-elle à Montréal ?

La nouvelle série Grand-Am DTM courra-t-elle à Montréal ?

Par ,

Le week-end dernier, les dirigeants de l’ITR annonçaient qu’ils en étaient arrivés à une entente avec la Grand-Am pour créer une nouvelle série nord-américaine mettant en vedette les spectaculaires bolides du DTM.

Cette série verra le jour en 2013, un an après la mise en application des nouveaux règlements du DTM, ce qui donnera naissance à une nouvelle génération de voitures.

Bruno Spengler, Mercedes AMG Classe-C de DTM. (Photo: Rene Fagnan/Auto123.com)

Puisque la Grand-Am, bras armé de NASCAR pour le circuit routier, présente déjà une épreuve à Montréal le week-end de la série NASCAR Nationwide, peut-on présumer que le « DTM US » courra aussi sur le Circuit Gilles-Villeneuve ?

« Il est beaucoup trop tôt pour pouvoir en parler, » a expliqué Normand Prieur, responsable des communications chez Octane Management, promoteur du NAPA 200.

« Nous devons tout d’abord renouveller notre contrat avec International Speedway Corporation. L’édition 2011 sera la dernière de notre contrat original. Nous devons maintenant nous asseoir et discuter des conditions du prochain contrat, » d’ajouter Prieur.

ITR parle dans son communiqué de presse de courses « DTM US » tenues dans le cadre du championnat Rolex ainsi que lors de courses des séries NASCAR Sprint et Nationwide. Il serait donc tout à fait logique que le DTM vienne à Montréal, puisque NASCAR visite très peu de circuits routiers durant sa saison.

« Montréal jouit d’un prestige international indéniable et notre course de la série Nationwide est devenue une épreuve majeure. Il serait donc logique de voir cette série courir sur le Circuit Gilles-Villeneuve. Mais nous n’en sommes pas encore là, » de préciser Prieur.

Le Québécois Bruno Spengler pourrait-il émigrer du DTM européen à ce DTM sauce américaine ? Difficile à prédire. Une chose est certaine : Spengler est sous contrat avec Mercedes-Benz et c’est le constructeur automobile allemand qui décide de sa carrière.

Si Norbert Haug croit que Mercedes vendra plus de voitures en Amérique du Nord grâce à la participation de Spengler, alors le jeune homme originaire de Montebello reviendra courir ici sur ses terres.