Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Pontiac Solstice, disponible cet été à partir de 25 695 $

La Pontiac Solstice, disponible cet été à partir de 25 695 $

Par ,

La Pontiac Solstice 2006, un roadster deux places à propulsion, s'accompagnera d'un PDSF de 25 695 $ lorsqu'elle arrivera chez les concessionnaires Pontiac-GMC canadiens cet été.

Comme d'habitude, il faut ajouter les taxes ainsi que les frais de transport, mais ces derniers sont négociables (contrairement à ce que les compagnies veulent nous faire croire).

Donna Martin, la directrice du marketing pour les voitures sport et compactes chez General Motors Canada, mentionne que «cette voiture sport, agile, compacte et abordable ajoute une nouvelle dimension au portfolio de Pontiac, en plus d'afficher clairement sa renaissance.»

Pontiac Solstice 2006 (photo: General Motors)
Martin affirme que le design aux multiples courbes de la Solstice est assorti d'une performance impressionnante et d'une foule de caractéristiques de série», dont un moteur Ecotec de 2,4 litres, une transmission manuelle à cinq vitesses, des roues de 18 pouces, des freins à disque aux quatre roues et plus encore.

Soulignons aussi les sièges baquets «inspirés de la course», les cadrans semblables à ceux d'une moto, la chaîne stéréo AM/FM/CD à six haut-parleurs de même que le tuyau d'échappement simple hautement poli.

D'autres choix de transmission suivront en temps et lieu, insistent pour dire des sources proches à GM.

«La Solstice procure une excitante liberté de conduite à l'air libre, dans l'esprit des grands roadsters du passé», soutient Martin.

Rappelons que la Solstice a fait ses débuts en 2002 au Salon international de l'auto de Détroit où elle a conquis le public, au grand plaisir du vice-président et responsable des produits chez GM, Bob Lutz, étant donné qu'il est le père de cette voiture.

Pontiac Solstice 2006 (photo: General Motors)
Assemblé à partir de la nouvelle architecture Kappa de GM, le modèle de série est fidèle au concept Solstice original, notamment pour ce qui est du mode à propulsion, de l'espace pour deux passagers et du capot à ouverture inversée qui dévoile un moteur quatre cylindres à double arbre à cames en tête et à distribution variable.

Lutz déclare que la Solstice de série «ne se veut qu'un roadster classique aux lignes splendides et à la conduite plaisante».

GM entend vraisemblablement séduire la clientèle qui, pendant de nombreuses années, a entretenu une histoire d'amour avec la Mazda Miata, car la Solstice coûte 2000 $ de moins que le petit cabriolet du constructeur japonais.

Mazda est sur le point de lancer la troisième génération de la Miata, ce qui veut dire que les adeptes de roadsters auront le choix entre deux modèles fraîchement dessinés.

Pour s'assurer que la Solstice soit aussi bonne que possible, GM a créé une architecture unique pour les voitures compactes à propulsion, baptisée Kappa. Au dire de Lutz, «la robuste architecture se compose de longerons pleine longueur hydroformés à la fine pointe de la technologie ainsi que d'un tunnel structural en acier estampé afin de créer une structure solide qui rehausse le maniement du véhicule.»