Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Porsche 918 Spyder, un prototype sensationnel

La Porsche 918 Spyder, un prototype sensationnel

Ultra légère, rapide et hybride - wow! Par ,

Comme ça vous avez un million de dollars. Où le dépenser. Que diriez-vous de la dernière incursion de Porsche dans le monde des supervoitures : la Porsche Spyder 918. Sérieusement, pourquoi chercher ailleurs?

Inaugurée en 2010 lors du 80e Salon de l'auto de Genève, la 918 Spyder est maintenant plus qu'un simple prototype depuis qu'une brochure de vente a fait surface l'an dernier. Elle sera produite, comme son nom le suggère, en 918 exemplaires. Merveilleux!

Porsche ne rigole pas quand il est question de chiffres et sa supervoiture pourra accélérer de 0 à 60 mi/h (96 km/h) en seulement 3,1 secondes avant d'atteindre une vitesse de pointe supérieure à 198 mi/h (318 km/h) – ou 93 mi/h (150 km/h) en mode 100% électrique. En même temps, la Porsche 918 Spyder se veut une hybride branchable dont la consommation d'essence est présentement estimée à environ 3,1 L/100 km. Vous avez bien lu.

Bref, après avoir dépensé votre million, vous sauverez de l'argent à la station-service. Ironique? Un tantinet.

Mais comment la Porsche 918 Spyder peut-elle briller autant sur le plan de la performance que de l'économie de carburant? Réponse : en combinant un V8 de 4,6 L développant plus de 500 chevaux à deux moteurs électriques (un pour chaque essieu) qui génèrent ensemble 218 chevaux. Ce système hybride peut fonctionner uniquement à l'électricité, à l'essence ou en mariant les deux.

La puissance est gérée par la fameuse boîte PDK à double embrayage et à sept rapports de Porsche, qui autorise des changements de rapport ultra rapides et des accélérations très fluides.

Porsche 918 Spyder
Photo: Porsche

Ensuite, on retrouve les systèmes de suspension active (PASM), de gestion de la stabilité (PSM) et de répartition avancée du couple (PTV Plus) de Porsche. Contrairement aux tutelles électroniques de la concurrence, celles-ci gardent la voiture précisément où elle se doit, c'est-à-dire dans la trajectoire parfaite, en tout temps.

Lorsque vient le temps de ralentir ou de s'immobiliser complètement, la Porsche 918 Spyder utilise des freins en carbone-céramique munis d'étriers peints en vert acide. On les aperçoit derrière les jantes de 20 pouces à l'avant et 21 pouces à l'arrière.

Étant donné l'importance de la performance, le V8 et la batterie au lithium-ion de la Porsche 918 Spyder se retrouvent bas dans le châssis et près du centre, ce qui optimise la répartition du poids et abaisse le centre de gravité pour un équilibre parfait sur la route. Placée juste derrière le cockpit, ladite batterie peut être rechargée en conduisant grâce au système de freinage régénérateur ou encore de façon stationnaire via une prise de courant domestique.

À propos, la Porsche 918 Spyder peut rouler en mode purement électrique sur une distance maximale de 25 kilomètres avant que le moteur à combustion intervienne.

Un autre élément clé de la performance incroyable de cette Allemande s'avère la structure monocoque ultra légère faite à partir de plastique renforcé de fibre de carbone. Le toit à deux sections, conçu avec les mêmes objectifs, peut être enlevé et remisé dans le coffre.

Reste maintenant à savoir quand exactement la Porsche 918 Spyder arrivera sur le marché canadien...
Gallerie de l'article