Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Porsche Panamera quatre portières sport lancée aujourd'hui

La Porsche Panamera quatre portières sport lancée aujourd'hui

Par ,

Communiqueé de presse

MISSISSAUGA, le 20 avril 2009 - Porsche a officiellement dévoilé sa Panamera sport à quatre portières aujourd'hui. La Panamera, le premier véhicule entièrement original du constructeur allemand depuis les débuts de la Cayenne en 2002, fut présentée au Salon de l'auto de Shanghai. Grâce à son concept « voiture sport pour quatre » et la meilleure consommation de sa catégorie, la Panamera est unique dans le segment des berlines de prestige.

Klaus Berning, Vice-President Exécutif des ventes et Marketing de Porsche AG, DDr. Wolfgang Porsche, Wolfgang Dürheimer, Vice-President Exécutif Recherche et développement (gauche à droite).

Klaus Berning, vice-président directeur des ventes et du marketing de Porsche AG, a exprimé un message clair lors de la présentation mondiale : « En lançant la Panamera, nous intégrons un segment de marché inédit pour nos clients, et nous étendons à nouveau notre catalogue de modèles. »

« Nos ingénieurs avaient la tâche vitale d'infuser l'ADN sport de Porsche dans une berline de luxe spacieuse et confortable », ajoute Wolfgang Durheimer, vice-président directeur de la recherche et du développement de Porsche et membre du conseil de surveillance. « La Panamera représente une option différente pour l'acheteur de véhicules de prestige, et en rivalisant les modèles bien établis dans cette catégorie, elle se démarquera nettement de ses concurrentes en matière de performances, de dynamique de conduite et d'efficacité. »

La Panamera est la quatrième gamme de modèles de Porsche, gonflant les rangs de la 911, la Boxster/Cayman et le Cayenne. Il s'agit de la première voiture de prestige munie d'une boîte de vitesses automatique à double embrayage et d'un système arrêt/départ qui réduit la consommation et les émissions en éteignant le moteur lorsqu'il n'est pas sollicité, comme aux feux rouges. Tous ses moteurs font également appel à l'injection directe de carburant.

D'abord proposé en trois versions, la Panamera S à 400 ch, la Panamera 4S à transmission intégrale et la Panamera Turbo de 500 ch à transmission intégrale et à moteur biturbo, le nouveau modèle offre les performances et la qualité de Porsche ainsi qu'un degré de confort jusqu'ici absent des voitures à haut rendement. Toutes les Panamera canadiennes hériteront de la boîte de vitesses à sept rapports et à double embrayage Porsche Doppelkupplungsgetriebe (PDK), assurant des changements de rapports ultrarapides et en douceur ainsi qu'une consommation exemplaire par rapport aux boîtes automatiques traditionnelles. La Panamera S, par exemple, ne consommera que 10,8 litres aux 100 km selon les nouvelles normes de consommation européennes.

Dès le départ, le projet Panamera a présenté des défis techniques d'envergure pour le constructeur, car il soulevait plusieurs conflits d'intérêts au chapitre de l'ingénierie. Elle devait découper la silhouette d'un coupé tout en offrant quatre sièges pleine grandeur, un habitacle spacieux et un grand coffre. Elle devait établir la norme en matière de performances dans sa catégorie tout en offrant la plus faible consommation. Elle devait offrir la dynamique de conduite et les performances de Porsche, mais aussi le confort d'une berline de luxe. Et elle devait compter un cockpit caractéristique d'une voiture sport ainsi qu'un habitacle de luxe proposant toutes les commodités auxquelles on s'attend dans le segment des berlines de prestige.

La carrosserie de la Panamera est un savant mélange de technologie sport, de confort supérieur, de grand espace et d'aérodynamique efficace. Afin de créer sa structure légère, Porsche a fait appel à des méthodes de production sophistiquées et à toutes sortes de nuances d'acier ainsi qu'à de l'aluminium, du magnésium et des plastiques. La structure de la Panamera permet la présence de deux sièges arrière pleine grandeur qui définissent une nouvelle norme dans la catégorie des sportives de luxe, tant au chapitre du confort que des réglages. La Panamera propose également un coffre réglable et très fonctionnel. Les dossiers arrière se rabattent individuellement, offrant jusqu'à 1 263 litres d'espace de chargement.

Autre point fort et grande innovation est l'aileron actif à quatre positions de la Panamera Turbo. En réglant les angles et la géométrie de la surface selon les conditions de conduite, l'aileron optimise les performances et la qualité aérodynamique de la voiture.

Le châssis et la suspension de la Panamera ne font aucun compromis entre la sportivité et le confort supérieur, mais proposent plutôt un mélange des deux. Le réglage de base offre un très haut degré de confort de conduite, mais à l'aide du bouton Porsche Active Suspension Management (PASM), la suspension se métamorphose en véritable version pur-sang sport. Une nouvelle suspension pneumatique à régulation automatique, de série sur la Panamera Turbo et optionnelle sur les autres modèles, fournit également un apport pneumatique supplémentaire sur demande, permettant une plus grande variation entre sport et confort. Le système optionnel Porsche Dynamic Chassis Control (PDCC), muni de deux arceaux de sécurité actifs, rehausse davantage la dynamique de conduite et le confort.

Le groupe d'options Sport Chrono permet au conducteur de choisir, à l'aide d'un bouton, des configurations à haut rendement pour le moteur, la transmission et la suspension, dont le système Porsche Traction Management (PTM) et sa transmission intégrale. Ce système est offert de série à la fois sur les Panamera 4S et Turbo.

La Panamera sera commercialisée au Canada au mois d'octobre. La Panamera S se détaillera à 115 000 $, et les Panamera 4S et Turbo à 120 300 $ et 155 000 $, respectivement. Un modèle à six cylindres et une version hybride suivront plus tard.
photo:Porsche