Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Toyota iQ qui garde un oeil sur le trafic

La Toyota iQ qui garde un oeil sur le trafic

Par ,

Tel que rapporté par Toyota Engleterre

Un fournisseur de voitures de surveillance du trafic pour les autorités municipales et policières a commencé à effectuer des tests avec la Toyota iQ en vue de renouveler sa flotte de petites voitures.


Les capacités et la fiabilité de ce hatchback sous-compact à trois portes s’avèrent des attraits intéressants pour Traffic Enforcement Systems (TES), une firme anglaise basée à Pulloxhill, dans le comté de Bedfordshire. Présentement, TES fournit 45 voitures de marque smart à diverses instances en charge de la gestion du trafic et de la sécurité municipale. Les modèles sont dotés de systèmes de navigation (GPS) et de télévision en circuit fermé (CCTV). Différents équipements spécialisés comme des caméras thermographiques et des lecteurs de plaques de licence peuvent aussi être installés.

À la recherche d’une petite voiture offrant plus d’espace et une meilleure capacité de charge utile, TES vient d’acquérir et d’adapter une Toyota iQ à moteur de 1,0 litre et à boîte automatique pour en faire un démo public. Un second exemplaire a même été commandé. «Nous recueillons beaucoup de bons commentaires pour l’instant, affirme le directeur gestionnaire de TES, Clive Paul. La police de Manchester, par exemple, souhaite utiliser le prototype pour un essai complet et, si elle répond à leurs attentes, ils adopteront la iQ. Nous l’avons aussi montrée à la police de Devon & Cornwall et la iQ a fait tellement bonne impression qu’ils désirent l’essayer à long terme.»

Il ajoute : «Ce qui est important de retenir avec la iQ, c’est qu’elle peut transporter plus de poids. Actuellement, avec tout l’équipement que nous avons, sans parler des deux agents à bord, nous atteignons la limite. Nous avons dû tout refaire avec de l’aluminium pour diminuer le poids de la voiture, mais cela a fait grimper les coûts de production.»

La iQ n’a pas ce problème, elle qui affiche une masse nette supérieure de 150 kilos (total de 1200 kg). «Les policiers de Manchester disent qu’ils aiment l’idée de pouvoir placer deux agents à bord. Or, avec l’équipement de protection et l’imposant arsenal qui l’accompagne, la voiture actuelle ne peut en transporter qu’un seul, explique Paul. En outre, comme les policiers masculins mesurent souvent plus de six pieds, ce sont généralement des femmes qui s’assoient dans la smart. La iQ offre beaucoup, beaucoup plus d’espace.»

Ceci dit, tout n’est pas qu’une question d’espace et de poids. «Il est primordial de fournir des petites voitures maniables qui permettent d’appliquer le code de la sécurité routière sans devenir elles-mêmes une entrave à la circulation. De plus, les conseils municipaux sont extrêmement soucieux de l’environnement de nos jours», mentionne le directeur de TES. Sur ce dernier point, signalons que la Toyota iQ à moteur de 1,0 litre consomme en moyenne 3,9 litres d’essence aux 100 kilomètres et émet seulement 110 grammes de CO2 par kilomètre.