Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'alignement des roues

L'alignement des roues

Par ,

Signes avant-coureurs
D’aucuns pensent que le parallélisme des roues est secondaire. Détrompez-vous! Les pneus étant notre seul contact avec le sol, notre sécurité en dépend grandement. En plus d’un parfait contrôle de votre bolide, une usure des pneus optimale et une économie d’essence s’ensuivront.

Laissez aller votre volant lorsque vous roulez en ligne droite pour voir la réaction du véhicule. Des pneus mal usés, un comportement étrange de la direction ou un volant tourné, même en trajectoire rectiligne signifient que le réglage du train avant est nécessaire.

Ce qu’il faut savoir
Il existe différents réglages afin d’ajuster la géométrie des quatre roues. Voici un aperçu.


Le parallélisme (toe)
Définition
  • Un parallélisme neutre maintient l’axe des roues à une distance constante en ligne droite. Lorsque les roues sont orientées vers l’intérieur, on utilise le terme pincement, représenté par une valeur positive. Si, au contraire, elles pointent vers l’extérieur, on parle d’ouverture, symbolisée en valeur négative.
Problèmes qui en découlent
  • Une déformation de la bande de roulement des pneus et une tension latérale dans le volant à l’accélération ou au freinage. Éventuellement, un mauvais parallélisme endommagera les points de pivot de la suspension.
Comment on l’ajuste
  • Chaque voiture a un degré de parallélisme optimal. Il faut se fier au manufacturier. L’ajustement se fait par la biellette de direction à l’avant et par un bras ajustable ou un mécanisme à cames à l’arrière.


L’angle de carrossage (camber)
Définition
  • C’est l’inclinaison des roues relative à la perpendicularité du sol. Lorsque la roue penche vers l’intérieur par rapport à la verticale, l’angle de carrossage est négatif.
Problèmes qui en découlent
  • Une conduite très pointue semblable à une voiture qui roule sur des rails et une diminution de la surface de contact. Conséquemment, on remarque l’usure irrégulière des pneus.
Comment on l’ajuste
  • Afin d’obtenir une tenue de route et une surface d’adhérence optimales en mouvement, l’angle de carrossage peut être ajusté. À l’avant et à l’arrière, un bras de suspension ou un mécanisme à cames permettront son réglage.


La chasse (caster)
Définition
  • C’est la position de la roue par rapport à son axe de pivot. Cet ajustement permet d’avancer ou de reculer la roue, ce qui modifie inévitablement l’empattement de la voiture. La chasse est positive lorsque la roue est vers l’avant, ce qui incite le volant à revenir à sa position neutre. Ce réglage est possible sur certaines voitures seulement.
Problèmes qui en découlent
  • Le volant a tendance à revenir droit très facilement (chasse positive) ou au contraire, le retour en position neutre est laborieux après une courbe (chasse négative).
Comment on l’ajuste
  • Des bras de suspension ajustables ou un mécanisme à cames permettront les modifications.


L’axe de symétrie et l’axe de poussée
Définition
  • C’est l’alignement des roues avant par rapport aux roues arrière. Ce réglage est possible sur certaines voitures seulement.
Problèmes qui en découlent
  • À l’image d’un crabe, la voiture ne se dirige pas sur le même axe à l’avant et à l’arrière. Cette situation est perceptible visuellement.
Comment on l’ajuste
  • Grâce aux outils de géométrie, une attention particulière doit être portée aux quatre roues, les unes en fonction des autres.

Les technologies utilisées
Un dispositif est vissé sur chaque jante de roue. Des caméras lisent et envoient électroniquement ces données à un ordinateur afin d’analyser leur géométrie.

L’alignement des roues