Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'Alliance Renault-Nissan s'allie au Bureau de l'environnement du gouvernement de Hong Kong pour promouvoir le transport propre

L'Alliance Renault-Nissan s'allie au Bureau de l'environnement du gouvernement de Hong Kong pour promouvoir le transport propre

Par ,

Communiqué de presse

Tokyo, le 24 avril 2009 - L'Alliance Renault-Nissan (l'Alliance) s'est associée au Bureau de l'environnement du gouvernement de la région administrative spéciale de Hong Kong afin d'étudier les possibilités d'un programme de véhicules à émission zéro.

Les deux parties ont signé une entente en présence d'Edward Yau, ministre de l'Environnment de Hong Kong, et d'Andy Palmer, vice-président directeur de Nissan. En vertu de cette entente, une équipe de représentants du gouvernement de Hong Kong et de Nissan sera réunie afin d'évaluer les possibilités de coopération pour la promotion de l'utilisation de véhicules à émission zéro à Hong Kong.

« Nissan est fière de s'allier au gouvernement de Hong Kong aujourd'hui en signant cette entente », affirme Andy Palmer. « Les véhicules à émission zéro sont bien réels et nous sommes fin prêts et engagés à lancer cette technologie dans un avenir très rapproché. »

De gauche à droite : Andy Palmer, vice-président directeur, Roy Tang, ministre de l'Environnement du gouvernement de Hong Kong. Deuxième rangée : Hannya, administrateur délégué, Kawaguchi, vice-président directeur, Edward Yau, ministre de l'Environnement du gouvernement de Hong Kong, Linda Choy, adjointe au ministre de l'Environnement.

L'Alliance vise à prendre la tête des transports propres dans l'industrie automobile et commencera à commercialiser des véhicules en masse à l'échelle mondiale en 2012.

Selon Edward Yau « les véhicules électriques propres peuvent contribuer à améliorer la qualité de l'air près des routes. Notre partenariat avec Nissan nous aidera grandement à faire la promotion des transports propres à Hong Kong. »

L'Alliance a lancé des initiatives de VZE dans la préfecture de Kanagawa et à Yokohama au Japon, ainsi qu'en Israël, au Danemark, au Portugal, à Monaco, au Royaume-Uni, en France, en Suisse, en Irlande et en Chine. Aux États-Unis, l'Alliance étudie des façons de promouvoir les véhicules propres et la mise au point d'infrastructures s'y rattachant dans les États du Tennessee et de l'Oregon, dans le comté de Sonoma et à San Diego en Californie ainsi qu'à Phoenix et à Tucson en Arizona.

L'Alliance collabore avec 23 gouvernements, villes et autres organismes afin d'accélérer l'introduction de véhicules électriques à l'échelle mondiale.
photo:Nissan