Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Chevrolet Sequel: un nouveau genre de véhicule écologique

Le Chevrolet Sequel: un nouveau genre de véhicule écologique

Par ,

Personne ne peut nier la volonté de General Motors d'alléger le fardeau imposé à la planète en fabriquant des véhicules plus écologiques.
(Photo: General Motors)
Pensons simplement aux innovations comme la technologie de cylindrée variable ainsi qu'à la production de modèles hybrides ou compatibles avec le carburant E85.

Il y a quatre ans, le plus grand constructeur au monde s'est donné comme défi de réinventer l'automobile. Le premier résultat concret, présenté au Salon de l'auto de Détroit 2005, s'est appelé le Chevrolet Sequel, un prototype décrit comme étant «le véhicule le plus technologiquement évolué de l'histoire».

Cette semaine, GM a dévoilé une version entièrement fonctionnelle de ce VUS multisegments pour cinq passagers.

«Nous prouvons que la technologie moderne peut soustraire l'automobile de l'équation environnementale et réduire notre dépendance au pétrole, a déclaré le vice-président de la recherche et du développement chez GM, Larry Burns. Le Sequel démontre clairement que notre vision de l'avenir de l'automobile est fondée et réalisable.»

Le Sequel s'avère le premier véhicule au monde à combiner efficacement la propulsion à l'hydrogène et aux piles à combustible avec une foule
(Photo: General Motors)
d'éléments technologiques avancés, dont le freinage et la direction électroniques, les moteurs-roue, les batteries au lithium-ion et la structure d'aluminium ultra légère. Par-dessus tout, il fonctionne avec une source d'énergie propre et renouvelable, ses seules émissions étant de la vapeur d'eau.

Comparativement à d'autres véhicules à piles à combustible, le Sequel est plus rapide, plus stable, plus facile à manier et à produire, dit-on. Il offre une autonomie sans précédent de 500 kilomètres et, grâce à un couple supérieur de 70 %, des accélérations de 0 à 100 km/h en seulement 10 secondes.
Gallerie de l'article