Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le conseil de GM recommande la vente de parts majoritaires dans Opel/Vauxhall à Magna International/Sberbank

Le conseil de GM recommande la vente de parts majoritaires dans Opel/Vauxhall à Magna International/Sberbank

Par ,

Communiqué de presse
Source: General Motors

Zurich
-- General Motors a annoncé aujourd’hui que son Conseil des directeurs appuie l’offre du consortium Magna International/Sberbank pour acheter des parts majoritaires dans la division européenne Opel/Vauxhall.

Plusieurs éléments clés seront finalisés au cours des prochaines semaines afin de sceller l’entente, dont le soutien écrit des syndicats et leur acceptation d’une restructuration des coûts pour assurer la viabilité de la transaction ainsi qu’un montage financier définitif du gouvernement allemand. Les documents de l’entente officielle devraient être prêts pour la signature d’ici quelques semaines et tout le processus devrait être complété d’ici quelques mois.

Par cette transaction, Magna International/Sberbank acquerra 55 % des parts du «nouveau» Opel. GM conservera 35 % et les employés se partageront le reste.

«Les nombreux efforts des deux dernières semaines pour clarifier les détails et résoudre certaines questions relatives au montage financier allemand ont amené GM et son Conseil des directeurs à endosser Magna/Sberbank, affirme Fritz Henderson, président et chef de la direction de GM. Nous remercions toutes les parties impliquées dans ce processus intensif, surtout le gouvernement allemand, pour leur appui continu qui permet la concrétisation du projet. J’aimerais aussi remercier personnellement les clients d’Opel et de Vauxhall pour leur loyauté au fil des ans. GM continuera de collaborer étroitement avec Opel et Vauxhall afin de développer et de produire un plus grand nombre de véhicules de qualité, comme les nouvelles Insignia et Astra.»

Opel et Vauxhall demeureront des parties intégrantes dans le développement de produits GM à l’échelle mondiale et tous bénéficieront de l’échange de ressources et de technologies. La nouvelle formule de propriété signifie une structure indépendante allégée et plus efficace pour Opel et Vauxhall. Leurs gammes actuelles et leurs modèles à venir constituent des bases solides pour un succès à long terme.

Le fait de participer au développement global et à la consolidation des actifs de GM permettra à Opel/Vauxhall et aux autres marques de GM de réaliser d’importantes économies d’échelle. Par exemple, les véhicules qui exploitent de nouvelles technologies motrices, comme la voiture électrique Ampera à autonomie accrue, ne pourraient jamais voir le jour ni être commercialisés sans un effort concerté.

«GM opère plusieurs sociétés communes à travers le monde et a fait la preuve dans le passé que ce modèle d’affaires offre le mélange idéal d’innovation, de synergie et d’indépendance, soutient John Smith, vice-président en charge du développement des affaires chez GM. Toutes les parties travailleront avec acharnement pour conclure la transaction le plus tôt possible.»


photo:General Motors