Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le gouvernement britannique investit dans les stations de recharge pour voiture électrique

Le gouvernement britannique investit dans les stations de recharge pour voiture électrique

Par ,

Tel que rapporté par le Département des Transports du Royaume-Uni

Le Secrétaire aux Transports du Royaume-Uni, Andrew Adonis, a invité aujourd’hui les villes et les entreprises à déployer des efforts, en vue d’obtenir de l’argent qui ira à l’installation de stations de recharge électrique près des rues, des stationnements, des commerces et des aires de loisir.

Mini E

Cette initiative appelée «Plugged-In Places» (espaces branchés) favorisera le développement de 3 à 6 foyers de véhicules électriques au Royaume-Uni, qui paveront la voie à une prolifération de la technologie. L’expérience permettra de recueillir de l’information, en vue de la mise en place éventuelle d’une infrastructure de recharge à l’échelle nationale.

Au total, le gouvernement investit quelque 400 millions de livres (700 millions $CA) pour stimuler le développement, la production et l’utilisation de véhicules avancés à très faibles émissions de carbone. On veut du même coup créer de nouveaux emplois dans le secteur des technologies automobiles émergentes et réduire l’impact du transport routier sur l’environnement.

«Le Royaume-Uni peut devenir un chef de file mondial dans le domaine des véhicules électriques et à faibles émissions. C’est pourquoi le gouvernement investit déjà près de 400 millions de livres pour encourager les efforts de développement et l’adoption rapide de ces véhicules, a déclaré le Secrétaire Adonis. Notre objectif est que les véhicules électriques et à faibles émissions fassent partie du quotidien britannique d’ici cinq ans. Il reste encore beaucoup de travail à faire, mais l’initiative ‘Plugged-In Places’ constitue un pas très important sur la route qui mène à un avenir sans carbone.»

Pour sa part, le ministre du Commerce, Pat McFadden, a affirmé : «Cette tendance vers des moyens de transport beaucoup moins polluants représente un point tournant pour l’industrie automobile en ouvrant de nouvelles portes aux compagnies britanniques et en offrant des opportunités d’emplois sans précédent dans de nouveaux secteurs, par exemple en ce qui a trait à l’infrastructure de recharge. J’invite fortement les entreprises à la grandeur du pays à s’impliquer et à saisir la balle au bond par souci de création d’emplois et de croissance économique. Nous voulons que le Royaume-Uni devienne une plaque tournante pour le développement, la production et la distribution de véhicules à faibles émissions de carbone. Le gouvernement appuiera donc les entreprises qui désirent nous aider dans cette démarche.»

Le nombre total et l’emplacement exact des stations de recharge issues de cette initiative dépendront des plans et des exigences de chaque région. L’intention du gouvernement est de voir les parties intéressées investir autant sinon plus qu’il ne le fait.

Tout ceci cadre avec les mesures existantes visant à appuyer les énergies alternatives au Royaume-Uni. Sept projets annoncés par le gouvernement recevront chacun une subvention de 500 000 livres (880 000 $CA) en vue d’implanter 72 stations de recharge électrique et quatre postes de carburant à travers l’Angleterre.


photo:Mini