Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le gouvernement fédéral enquêtera sur les prix de l'essence

Le gouvernement fédéral enquêtera sur les prix de l'essence

Par ,

Si la fluctuation des prix de l'essence vous intrigue, vous êtes exactement dans la même position que le ministre de l'Industrie, Tony Clement. Ce dernier a mandaté la Chambre des Communes d'enquêter sur le sujet et de demander aux pétrolières, raffineurs et distributeurs de fournir des explications aux Canadiens.

« Personne ne peut m'expliquer comment ils arrivent à de tels prix. C'est pourquoi je désire parler aux décideurs [...] et obtenir des réponses », a affirmé M. Clement, qui a profité de l'occasion pour critiquer le manque de transparence des acteurs à ce chapitre.

Selon lui, la première étape à franchir est de poser des questions appropriées et d'obtenir des réponses adéquates. Si nécessaire, Ottawa continuera ses démarches auprès du Bureau de la Compétition.

Malheureusement pour M. Clement, tout le monde n'était pas du même avis. Son projet a immédiatement fait l'objet de plusieurs critiques qui ont qualifié son initiative de « bonne à rien », faisant référence à des démarches similaires entreprises par le gouvernement fédéral en 2003 n'ayant pas obtenu de résultats tangibles.

L'une de ces personnes est Dan McTeague, ancien député libéral. D'après lui, des semaines pourraient s'écouler avant la formation du comité examinateur alors que des mesures immédiates pourraient êtres prises pour réduire les taxes sur l'essence.

Cette option a par ailleurs été rejetée par M. Clement lors de son élocution. Selon lui, les compagnies pétrolières « boucheraient le trou » causé par leur allègement ou abolition.

Réagissant à la nouvelle, l'association canadienne des commerçants de pétrole indépendants (CIPMA) a mentionné que toute la chaîne d'approvisionnement mettait de la poudre aux yeux des consommateurs. Selon leur porte-parole Tricia Anderson, les détaillants d'essence indépendants ne sont pas l'ennemi, car leurs marges de profits de l'essence ont été "relativement stables depuis plusieurs années".

Rappelons que la semaine dernière, le gouvernement américain a mis en place l’« Oil and Gas Price Fraud Working Group », une équipe formée afin de s'assurer que les consommateurs ne soient pas victimes de prix abusifs à la pompe.


Source : Toronto Star