Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le moteur diesel

Le moteur diesel

Comment fonctionne un moteur diesel? Par ,

Un moteur diesel est un moteur à combustion interne qui utilise la chaleur que crée la compression pour initier l’allumage du mélange air-diesel injecté dans la chambre à combustion. Le taux de compression doit être très élevé afin d’enflammer le diesel pour générer la puissance. L’absence de bougie d’allumage et des composantes connexes simplifie son entretien.

Porsche cayenne Diesel 2013 moteur
Photo: Philippe Champoux

Pour en savoir plus…

Le diesel a un taux d’octane situé entre 15 et 25. Plus exactement, le vocabulaire relatif au diesel fait référence au taux de cétane. Plus le taux de cétane est élevé, plus il s’enflammera facilement, ce qui est tout le contraire du taux d’octane. Si un diesel au taux de cétane trop bas est utilisé, le moteur risque de ne pas fonctionner ni même démarrer.

Avec les anciens modèles à moteur diesel, il fallait tourner la clé en position de préchauffage pour que le relais des bougies de préchauffage fonctionne et qu'un indicateur s'allume sur le tableau de bord. Selon la température extérieure, le moteur pouvait prendre 15 secondes à atteindre sa température d'allumage. Quand l'icône en forme de ressort disparaissait, on pouvait alors démarrer.

De nos jours, les véhicules sont beaucoup plus sophistiqués et requièrent souvent moins de deux secondes pour atteindre une bonne température. Avec la majorité des moteurs diesels, il n'est plus nécessaire d'attendre que l'icône disparaisse avant de démarrer le véhicule.

Les avantages d’un moteur diesel
  • La conception du moteur permet d’obtenir un bon couple, à très bas régime.
  • La meilleure lubrification que génère le diesel, en plus de ses composantes plus résistantes, allonge considérablement la durée de vie de ces moteurs.
  • Le régime d’un moteur diesel est plus bas que celui d’un moteur à essence.
  • Pour chaque goutte de carburant, le moteur diesel parcourra une plus grande distance que celui à essence. La moyenne de consommation mesurée en litres par 100 kilomètres est toujours plus avantageuse avec ce type de moteur.
  • Il est moins dispendieux à utiliser, grâce à une meilleure consommation et moins d’entretien.

La suralimentation et l’injection directe
On retrouve les mêmes avancées technologiques dans le moteur diesel que ce qui est offert sur un moteur à essence. Elles permettent d’augmenter l’efficacité et de diminuer la consommation de carburant.

Les désavantages du diesel
Souvent, on associe le diesel à la mauvaise odeur, la grande vibration, le bruit et la pollution qu’il produit. La présence de soufre entraîne la création de particules ou même de suie, perceptibles dans l’épaisse boucane noire de l’échappement. Les normes ont été resserrées et ces désavantages ont en grande partie disparu.

Le diesel propre
La transformation a débuté en 2006. On a alors vu l’apparition du diesel à très faible teneur en soufre (Ultra Low Sulphur Diesel). Plutôt que de contenir 500 parties par million de soufre, on en compte maintenant 15, soit une amélioration de 97%. Ce changement radical de la qualité de carburant n’a que des effets positifs sur l’environnement.

Les constructeurs automobiles sont même allés plus loin. Le système « AdBlue » a été instauré. Ceci consiste à ajouter une solution à base d’urée afin de réduire les émissions d’oxyde d’azote. Il suffit de remplir le réservoir à chaque changement d’huile, et le dispositif fonctionne automatiquement. On retrouve maintenant cette technologie verte sur plusieurs véhicules.

Le filtre à particules souvent ajouté à la sortie du catalyseur permet lui aussi d’empêcher les substances toxiques de se répandre dans l’atmosphère.

Porsche cayenne Diesel 2013
Photo: Philippe Champoux