Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le point sur Mazda : troubles financiers et CX-7

Le point sur Mazda : troubles financiers et CX-7

Par ,

Mazda travaille fort à voler de ses propres ailes depuis sa rupture avec Ford il y a quelques années. Le constructeur a tenté une manœuvre de taille quand il a emprunté de l’argent pour mettre au point sa technologie SkyActiv, qui, selon Mazda, changera complètement la donne.

Elle a en effet fait des vagues, et Mazda compte en vendre les droits à d’autres fabricants automobiles. Il ne s’agit là que d’une stratégie destinée à compenser les pertes et les longs mois dans le rouge. En effet, d’ici la fin du premier trimestre de 2012, le constructeur prévoit encaisser des pertes nettes de 100 milliards de yens, soit 1,2 milliard US.

Mazda a décidé de retirer le CX-7 du marché américain, sa taille et ses clients cibles se rapprochant trop de ceux du CX-5. (Photomontage: Auto123.com)

Mazda prévoit également vendre des parts afin de se sortir du gouffre, en espérant augmenter son capital, possiblement au-delà de 1,9 milliard US. L’autre option consiste à se trouver un partenaire d’affaires avec qui elle pourra partager sa technologie et les futurs coûts de mise au point.

Plan d’affaires
Selon le directeur des opérations nord-américaines, Jim O’Sullivan, Mazda « évolue dans un environnement d’affaires extrêmement difficile ». Dans cette optique, le constructeur tentera de comprimer ses activités nord-américaines.

Elle a présenté trois options à sa main-d’oeuvre : une offre « volontaire », un « processus de redéploiement » et une séparation « involontaire ». Les titres en disent long.

Le CX-7 abandonné aux États-Unis
Mazda a décidé de retirer le CX-7 du marché américain, sa taille et ses clients cibles se rapprochant trop de ceux du CX-5. La présence des deux ne se justifierait pas. Il faut l’avouer, le CX-5 est beaucoup plus contemporain à presque tous les égards. Il est toutefois plus probable que le CX-5 représente un modèle beaucoup plus payant pour une Mazda à court d’argent.

Le CX-7 est toujours très populaire ici au Canada, toutefois, et quand Auto123.com a demandé à Sandra Lemaitre, la directrice nationale des relations publiques de Mazda Canada, ce que l’avenir réserve au CX-7 dans le Grand Nord, elle nous a répondu ceci : « Les États-Unis ont pris la décision opérationnelle d’abandonner le CX-7 et de se concentrer sur le CX-5. Au Canada, Mazda Canada continuera à offrir le CX-7 ainsi que  le CX-5. Le CX-5 sera proposé dans le même segment de VUS compacts que le CX-7, mais nous croyons que ces deux modèles n’ont pas le même acheteur cible. »

Mazda a toujours tiré son épingle du jeu au Canada. En effet, l’Amérique du Nord est la seule région sur cinq où elle a enregistré une croissance en février.


Source: Automotive News