Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'entretien, la clé pour moins consommer -- Entrevue avec Kelly Williams

L'entretien, la clé pour moins consommer -- Entrevue avec Kelly Williams

Par ,

Entretien Auto Canada est en mission

L'objectif: sensibiliser les automobilistes canadiens aux diverses mesures efficaces pour réduire la consommation d'essence de leurs véhicules. L'organisme a demandé à Kelly Williams, pilote de la série CASCAR et animatrice de l'émission Canada's Worst Driver, d'agir à titre de porte-parole.

Dernièrement, j'ai eu la chance de discuter avec elle lors de son passage à Sudbury, en Ontario. Nous avons parlé de trucs simples qui peuvent aider les conducteurs à sauver de l'argent à la station-service.

Kelly Williams, porte-parole d'Entretien Auto Canada
Justin Pritchard: Quels sont les aspects de l'entretien d'un véhicule les plus souvent négligés et qui représentent un gaspillage évident de carburant.

Kelly Williams: Il y en a plusieurs. Par exemple, les pneus perdent environ une livre d'air par mois. Or, une voiture aux pneus mal gonflés peut consommer jusqu'à 15 % plus d'essence. D'ailleurs, plus des trois quarts des véhicules ne roulent pas sur des pneus adéquatement gonflés. Cela peut aussi avoir de dangereuses conséquences sur la maniabilité et la capacité à éviter une collision.

Un autre exemple: une bougie d'allumage défectueuse peut forcer le moteur à brûler davantage de carburant. Idem pour un filtre à air obstrué.

JP: Au Canada, plusieurs personnes -- dont moi -- aiment entretenir elles-mêmes leur véhicule. Quels conseils donneriez-vous à tous les apprentis mécanos?

KW: En raison du climat et du terrain, les Canadiens doivent habituellement respecter «l'entretien rigoureux» qui est recommandé dans le manuel du propriétaire. Inspecter soi-même et sur une base régulière le niveau des liquides, l'état des courroies et le fonctionnement de certaines composantes est une bonne idée. Ainsi, on peut prévenir plus rapidement l'usure ou des dommages qui entraîneraient un mauvais rendement du véhicule, dont une consommation anormalement élevée.

C'est aussi une bonne habitude à inculquer à nos enfants.

Quand vient le temps de disposer de l'huile à moteur usée ou encore des vieilles batteries, la plupart des garages accepteront de vous aider. Vous n'avez qu'à leur téléphoner au préalable.

JP: Évidemment, ce ne sont pas tous les conducteurs qui ont le temps ou l'expérience pour travailler sur leur propre véhicule...

KW: C'est pour cela que les mécaniciens existent! On va chez le vétérinaire pour faire soigner son chien, chez le docteur pour faire soigner son corps et chez le concessionnaire pour faire examiner son véhicule.

JP: Dans le marché des véhicules neufs, il existe tellement d'alternatives pour consommer moins de carburant, comme les moteurs diesel, les technologies hybrides et les systèmes de désactivation des cylindres. Mais que peuvent faire les acheteurs de véhicules usagés?

KW: Assurez-vous de le faire inspecter avant d'acheter. Il vous en coûtera au moins 25 $, mais vous aurez l'esprit plus tranquille par la suite. Le fait de jeter un coup d'oeil à l'habitacle vous indiquera à quel point le véhicule a été bien entretenu. Si des défauts sont apparents, il est fort probable que le reste du véhicule (carrosserie, mécanique, etc.) a aussi été négligé. Par ailleurs, essayez d'obtenir un historique des travaux effectués, si possible. Vous saurez ainsi si des pièces seront bientôt à changer.

JP: Visiblement, l'entretien automobile est tout un devoir!

KW: Absolument et c'est normal. Un véhicule est comme un corps humain; il faut l'examiner et le soigner régulièrement pour qu'il fonctionne à son maximum. Aller au garage, c'est comme aller chez le docteur ou au gym. Comme dans n'importe quoi, mieux vaut prévenir que guérir.

photo:Car Care Council