Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les effets dévastateurs d'un manque de puces électroniques pour l'automobile

Les effets dévastateurs d'un manque de puces électroniques pour l'automobile

Par ,

Alors que les amateurs de voitures du monde entier s'inquiètent de la remise en ligne des usines des constructeurs automobiles, suite au séisme qui a dévasté le Japon, beaucoup ignorent toujours l'importance des entreprises travaillant en amont dans la gigantesque logistique impliquant la fabrication d'un seul véhicule.

Vous ne le saviez peut-être pas, mais un seul véhicule emploie de 30 à plus de 100 de ces petits éléments servant à contrôler le frein de stationnement, la chaîne audio, la servodirection et plusieurs dispositifs de sécurité tels que le contrôle de la stabilité. Ces composantes sont très complexes à concevoir et seulement une poignée d'entreprises sont en mesure de répondre aux besoins des géants de l'automobile à ce chapitre.

C'est le cas de Renesas Electronics, société comptant sur une part de marché de 41% dans ce domaine. Malheureusement, l'une de ses manufactures japonaises responsable de 25% de son rendement total a subi les foudres de dame nature et ne sera pas opérationnelle au moins jusqu'en juillet. Ceci a encouru des délais de livraison de plusieurs mois qui pourraient carrément interrompre la production de constructeurs advenant une pénurie exhaustive.

Évidemment, Renesas Electronics a choisi de répartir ses activités à deux autres usines, processus qui pourrait prendre jusqu'à deux mois et faisant frémir ses clients, qui pourraient faire face à des ruptures de stock encore plus importantes.

Normalement, des compagnies comme Toyota, Nissan, General Motors et Ford peuvent se tourner vers différents fournisseurs pouvant répondre à leurs besoins dans l'immédiat, mais ce n'est pas nécessairement dans le cas de pièces électroniques.

Le langage de programmation, le voltage et même le nombre de tiges de contacts sont spécifiques à certains véhicules, causant ainsi bien des problèmes à quiconque désirant trouver des solutions rapidement.

De plus, les compétiteurs comme Freescale Semiconductor, Infineon Technologies et Texas Instruments peuvent difficilement augmenter leur capacité de produire ces pièces à court terme, ceux-ci devant déjà utiliser toutes leurs ressources disponibles afin de maintenir le rythme.

Ceci n'est qu'un simple exemple de toute la chaîne logistique derrière la fabrication de nos voitures. Celui de Renesas Electronics n'est malheureusement qu'un seul parmi tant d'autres, illustrant la vulnérabilité de géants de l'automobile face à ses fournisseurs et, plus largement encore, celle de la race humaine par rapport à son environnement.

Source : Automotive News