Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les États-Unis interdisent la vente de pneus de secours un 11 décembre

Les États-Unis interdisent la vente de pneus de secours un 11 décembre

Par ,

Le gouvernement américain a instauré le 11 décembre 1941 une loi interdisant la vente de pneus de secours pour les véhicules neufs, pour contribuer à l’effort de guerre. Rappelons que les États-Unis étaient entrés en guerre contre le Japon le 7 décembre précédent, lorsque ces derniers ont lancé une attaque surprise contre la base de Pearl Harbor, à l’ouest d’Honolulu.

L'armée américaine avait besoin de millions de pneus de caoutchouc pour ses jeeps, ses camions et d'autres véhicules. Le caoutchouc était également utilisé pour produire des chars et des avions, mais comme le Japon avait envahi l’Asie du Sud, les États-Unis ont été coupés de l'une de leurs principales sources de ce produit brut.

Les Américains ont donc mis en place plusieurs mesures afin de rationner le plus possible les biens de consommation liés à l’automobile. Ainsi, les limitations de vitesse et le rationnement de l’essence ont forcé les gens à limiter leurs déplacements; par ricochet, les pneus s’usaient aussi moins rapidement. De plus, le covoiturage est devenu plus fréquent et une industrie du caoutchouc synthétique a été créée pour pallier au rationnement.

Source : The National World War II Museum