Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les freins ABS: des agents doubles

Par ,

Mais leur contribution est encore plus importante. Les ingénieurs ont en effet développé d'autres fonctions corollaires en utilisant les capteurs du système ABS pour mettre au point un système de contrôle de traction. Dans le cas des freins ABS, les capteurs détectent la vitesse des roues et le mécanisme relâche la pression des freins sur les roues en cause afin d'éviter le blocage des roues.

Avec le système antipatinage, c'est le contraire. En effet, lorsque les roues patinent, le mécanisme applique la pression des freins sur les roues en question afin des empêcher de patiner. Certains systèmes coupent aussi partiellement l'allumage du moteur afin de diminuer la puissance. Le consommateur profite donc de deux systèmes en un puisqu'ils utilisent tous les deux les mêmes éléments mécaniques.

Poursuivant sur leur lancée, les ingénieurs ont même ajouté un raffinement encore plus poussé en mettant au point un système de contrôle de trajectoire. En ajoutant des capteurs de forces latérales, les chercheurs ont développé un mécanisme en mesure de déterminer si la voiture est en perte de contrôle. Dans ce cas, le système de freinage applique les freins de façon sélective sur une ou plusieurs des roues afin de ramener le véhicule délinquant dans le droit chemin. Par la même occasion, le moteur perd de sa puissance, de la même façon que l'antipatinage.

Et il ne faut pas s'imaginer que ces mécanismes sont l'apanage des voitures de prix exorbitant. L'ABS est disponible sur la plupart des voitures de série tandis que l'antipatinage devient de plus en plus populaire. Et plusieurs prévoient que le système de correction de stabilité sera monnaie courant d'ici cinq à sept ans.