Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les TCA et Ford Canada négocient

Les TCA et Ford Canada négocient

Par ,

Communiqué de presse
Source: Syndicat des TCA

TORONTO - Le Syndicat des TCA entame aujourd'hui des négociations avec Ford Canada, les premiers pourparlers devant avoir lieu cet après-midi à Toronto.

Une condition essentielle à la conclusion d'une nouvelle entente sera un  engagement de Ford visant à maintenir au Canada une présence manufacturière proportionnelle à sa production dans l'ensemble de l'Amérique du Nord, a indiqué le président des TCA, Ken Lewenza.

Dans le cadre des ententes qu'elles ont conclues avec le syndicat plus tôt cette année, Chrysler et General Motors se sont toutes deux engagées à maintenir la part actuelle de leur production au Canada, soit environ 20 % du total de la production nord-américaine dans chaque cas.

« Si Ford Motor Company souhaite sérieusement conclure une nouvelle entente avec notre syndicat, elle doit s'engager à conserver et, espérons-le, à accroître sa production canadienne », a déclaré M. Lewenza. « Déjà, la présence canadienne de Ford est proportionnellement beaucoup plus petite que celle de General Motors, de Chrysler et même de Honda et de Toyota. Absolument rien ne pourrait inciter nos membres à approuver un contrat qui les oblige à faire un certain nombre de sacrifices sans améliorer leur sécurité d'emploi ni ramener au travail nos membres qui ont été mis à pied. »

Contrairement à General Motors et à Chrysler, Ford n'a demandé aucune aide d'urgence du gouvernement, ce qui fait qu'aucune exigence gouvernementale ne force le syndicat à conclure une nouvelle entente axée sur la réduction des coûts. Cependant, le comité principal de négociation des TCA, fort du soutien sans réserve de l'équipe de gestion des ateliers à Ford, a décidé plus tôt cet été d'entreprendre des pourparlers avec Ford à la condition que la présence canadienne de l'entreprise soit renforcée à long terme.

Le syndicat représente plus de 7 000 travailleurs des installations de Ford à Oakville, à Windsor, à Brampton et à St. Thomas. Toute entente devra être ratifiée par les membres.

L'actuelle convention collective, qui a été conclue en avril 2008, est en vigueur jusqu'en septembre 2011 et ne prévoit aucune hausse du salaire de base.