Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La prochaine Lexus IS pourrait recevoir un moteur BMW

Ce ne sont pas les rumeurs qui manquent à travers l’industrie et, ce matin, une en provenance du site japonais Best Cars Magazine est en train de faire le tour du Net comme une traînée de poudre.

Elle fait état de l’utilisation, par Lexus, d’un moteur BMW sous le capot de sa prochaine IS, prévue pour le millésime 2021.

À première vue, ça peut sembler complètement farfelu, car le moteur en question est le même qui est utilisé dans la rivale directe de la IS, la BMW de Série 3. Cependant, considérant l’association entre le constructeur allemand et la firme japonaise, ça rend la chose très possible.

Juste un de plusieurs moteurs
Et spécifions de suite que le bloc BMW qui serait au service de la IS ne serait pas le seul. En fait, trois autres solutions seraient invitées à meubler le compartiment moteur. Démêlons tout ça, si vous le voulez bien.

La mécanique en question est un 6-cylindres en ligne de 3 litres qui propose 382 chevaux à bord des modèles M340i de la Série 3 et M40i de la nouvelle Z4. Cette même unité est également au service de la Toyota Supra, sauf que dans ce cas, la livrée est de 335 chevaux.

Quant aux autres moulins que proposera la IS, le site Best Cars Magazine fait état de 4-cylindres turbo de 2 et de 2,4 litres. Pour certains marchés, une version hybride serait proposée avec un 4-cylindres de 2,5 litres. Enfin, au sommet de la hiérarchie, la variante IS F recevrait le moteur V6 biturbo qui sert déjà la LS. Dans ce cas, on parlerait d’une puissance oscillant autour de 415 chevaux et du service d’une boîte automatique à 10 rapports.

Photo : Lexus

Plus légère
Les informations concernant la prochaine IS font aussi mention d’un format qui demeurera le même, mais d’un poids qui fondrait substantiellement. Les nouvelles sont imprécises à ce chapitre, car différentes données sont avancées, mais on ne sait trop de quelle version on parle. Or, une IS 250 à propulsion est moins lourde qu’une IS 350 à traction intégrale. Ce qu’on peut confirmer, c’est qu’en gros, on devrait retrouver une IS plus légère et, surtout, plus agile.

Le véhicule reposera sur la nouvelle plateforme de la famille, soit la TNGA (Toyota New Global Architecture). Cette dernière, qui a fait ses preuves, sert déjà les Prius, Corolla et Camry chez Toyota.

La prochaine IS est attendue dans la deuxième moitié de l’année 2020 et sera présentée comme modèle 2021. Si l’histoire se répète, il faudra patienter une année supplémentaire avant de voir apparaître la version IS F. On verra aussi si le coupé RC sera reconduit au passage.

Consultez notre inventaire de voitures Lexus IS d'occasion disponibles dans votre région du Canada

Article par Auto123.com