Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Lincoln Corsair 2020 offrirait trois choix de moteurs

Le Lincoln MKC, ou plutôt le Corsair, nom qu’il empruntera pour sa deuxième génération à compter de 2020, offrirait trois choix de moteurs. Le véhicule, qui avait été introduit pour le millésime 2015, a permis à la marque de luxe de Ford de profiter d’un certain élan, elle qui en avait grandement besoin.

Depuis, la firme a revu sa stratégie d’appellation de produits et a laissé tomber les lettres MK qui portaient à confusion. En adoptant des noms spécifiques pour chacun ses modèles, la compagnie va leur donner l’occasion de se différencier davantage. Ainsi, de belles choses attendent assurément ce Corsair à compter de l’an prochain.

Et la bonne nouvelle, c’est qu’il offrirait une mécanique supplémentaire. Mieux encore, cette dernière serait de type hybride enfichable.

Cousin du Ford Escape
Le Corsair partagera sa plateforme avec le Ford Escape, comme c’était le cas auparavant. Celle-ci sera entièrement nouvelle cependant. Elle fait ses débuts sur la Ford Focus qui sera vendue outre-mer. Le Ford Escape sera également tout neuf en 2020.

Lincoln MKC 2019
Photo : Lincoln
Lincoln MKC 2019

Cette fameuse architecture, connue sous le nom de C2, est polyvalente et propose plus de rigidité. Elle est aussi capable de recevoir des mécaniques moins conventionnelles, comme celle qui serait réservée au Corsair.

C’est du moins ce qu’a appris le site The Truth About Cars qui a obtenu les codes de moteurs que Ford a envoyé à la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA). L’un d’eux serait un 4-cylindres de 2,5 litres qui profiterait de l’apport d’un moteur électrique et qui pourrait être branché. On n’a bien sûr aucune idée de l’autonomie que cette éventuelle variante pourrait proposer, mais sa simple présence dans la gamme représente une nouvelle intéressante.

Ce modèle hybride enfichable porterait le nom de Grand Touring, du moins aux États-Unis. Il faudra voir ce qui en est pour le marché canadien.

Autrement, on retrouvera toujours les blocs 4-cylindres EcoBoost de 2 et 2,3 litres, lesquels annoncent des puissances de 237 et 275 chevaux, respectivement, toujours selon les informations recueillies par le site The Truth About Cars.

Quant au moment où sera présenté le véhicule, rien n’est encore clair, mais le Salon de Los Angeles qui se déroulera l’automne prochain nous semblent un choix logique, surtout que le prochain Salon de Détroit ne sera tenu qu’à l’été 2020.

Article par Auto123.com