Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'industrie pétrolière au secours des autos électriques

L'industrie pétrolière au secours des autos électriques

Par ,

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, l’industrie pétrolière pourrait venir à la rescousse des véhicules électriques (VÉ), grâce au soufre extrait du pétrole, qui pourrait être utilisé dans la fabrication des composantes des batteries de VÉ. À titre informatif, 1 litre d’essence contient 2,7 grammes de soufre.

Ce soufre, produit en grande quantité par l’industrie pétrolière, est désormais utilisable pour synthétiser du plastique thermoformable, qu’il est possible d’utiliser pour fabriquer les cathodes des batteries, lorsqu’il est mélangé avec une autre molécule.

Étant donné la faible demande mondiale présentement pour le soufre, l’industrie pétrochimique accumule des stocks gigantesques de cette matière, qui pourrait être utilisée par l’industrie du développement durable.

Le soufre, selon des recherches effectuées par Jeffrey Pryun et son équipe, de l’Université de l’Arizona, possède des propriétés électrochimiques lui permettant d’améliorer les performances et d’augmenter considérablement la durée de vie des batteries lithium-soufre.

Actuellement, ces batteries, bien que plus abordables, plus légères et plus efficaces que celles à lithium-ion, ont une durée de vie nettement inférieure. Grâce à l’ajout de soufre dans le plastique utilisé pour fabriquer les cathodes, les batteries lithium-soufre seraient promises à un brillant avenir.

Alors? Qui aurait cru à un « partenariat » semblable entre l’industrie pétrolière et les véhicules électriques?

Source: Futura-Sciences