Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'usine Toyota de Busnaston, verte jusqu'au bout des doigts

L'usine Toyota de Busnaston, verte jusqu'au bout des doigts

Par ,

Vendre des produits écoresponsables est devenu un argument majeur pour plusieurs industries, incluant celle de l'automobile. On n'a qu'à penser à toute l'importance accordée à la consommation d'essence, à l'utilisation de matériaux recyclés et à l'émergence des véhicules électriques. Alors que tout cela n'est qu'une façade dans le cas de certaines entreprises désirant jouer sur la fibre verte des consommateurs, Toyota aligne ses paroles avec ses actes. À titre d’exemple, tournez-vous vers leur usine de Busnaston, au Royaume-Uni.

Fabriquer des véhicules requiert une énorme quantité d'énergie, et c'est exactement à cela que l'entreprise japonaise s'est attaquée, en utilisant des panneaux solaires chargés d'alimenter partiellement sa manufacture en électricité.

Un impressionnant total de 17 000 panneaux solaires générant 4,6 millions de kWh par année suffisent à assembler 7 000 voitures, ce qui équivaut à 4,3 terrains de soccer (ou de football, pour nos amis européens) produisant 150 millions de tasses de thé.

D'un point de vue environnemental, l'adoption de cette solution prévient 2 000 tonnes de CO2 de se retrouver dans l'atmosphère annuellement.

Il s’agit de la première usine Toyota à avoir été déclarée durable. Depuis son ouverture en 1993, elle a réussi à réduire de 70% l'emploi d'électricité et d'eau par véhicule, et de diminuer de 60% ses déchets produits pour chaque unité produite.

Encore mieux : elle ne génère aucun détritus à enfouir ou à incinérer.

Avec de tels chiffres à l'appui, Toyota peut décidément affirmer que sa manufacture de Busnaston est verte jusqu'au bout des doigts!

Photo: Toyota