Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ma première fois au « TestFest »

Ma première fois au « TestFest »

Par ,

En sept ans de métier, je n'avais pas encore eu l'occasion de participer au Festival annuel des essais de l'Association des journalistes automobile du Canada (AJAC). J'ai remédié à la situation cette année et je me demande bien pourquoi j'ai attendu aussi longtemps.

Au cœur des vignobles et des magnifiques routes de campagne se trouve un petit aéroport à Niagara-on-the-Lake, en Ontario. Situé à quelques minutes des célèbres chutes, ce paisible endroit accueille tous les nouveaux véhicules qui seront mis à l'essai par les représentants de l'AJAC.

Je n'en croyais pas mes yeux : devant un paysage d'automne coloré, un véritable arc-en-ciel de voitures, de camions et de VUS m'attendait. Je me sentais comme une enfant dans un magasin de bonbons! Après avoir rempli les catégories qui m'avaient été assignées et soumis mes votes pour les finalistes des prix de la voiture et du véhicule utilitaire de l'année, j'ai pu m'amuser et enfin conduire des modèles que je n'avais pas essayés jusqu'ici.

Voilà justement la beauté du Festival des essais de l'AJAC : les journalistes peuvent passer du temps au volant de plusieurs véhicules qu'ils n'ont pas encore eu la chance de conduire en raison d'un manque de disponibilité ou de conflits d'horaire. Après tout, comment peut-on évaluer correctement des modèles - et couronner des gagnants - si on ne les a pas tous essayés?

Je me suis précipitée sur une Porsche 911 Carrera S, suivie par Mathieu St-Pierre dans sa Chevrolet Corvette 427. Nous n'aurions pas pu demander un meilleur scénario : de belles routes sinueuses traversant la campagne, des vignobles s'étirant à perte de vue de chaque côté, un ciel bleu au-dessus de nos têtes et une température dépassant les 20 degrés Celsius.

De la 911 à la Nissan Sentra, et tout ce qui se trouve au milieu, clé après clé j’ai pu admirer les paysages multicolores, des dindes sauvages et même deux jeunes cerfs s'arrêtant juste à temps pour me laisser passer dans mon Acura ILX.

Bien sûr, il n'y a pas que les voitures et les camions qui importent lors du Festival des essais de l'AJAC. Pour nous, journalistes automobiles canadiens, il s'agit du seul moment de l'année où nous pouvons nous réunir tous ensemble à la même place pour dîner et discuter. Nous en profitons pour nous questionner, découvrir les opinions de nos confrères et approfondir nos évaluations en vue de déterminer la voiture et le véhicule utilitaire de l'année.

Bref, ce fut pour moi une première expérience mémorable. Je me suis fait de nouveaux amis et j'ai vécu de nouvelles histoires d'amour (pour vous donner une idée, j'ai conduit la Ford Mustang Shelby GT500 plus d'une fois, mais pas la MINI Cooper S Roadster). Plus jamais je ne raterai la chance d'assister à cet événement, surtout quand on me permet de choisir parmi une foule de modèles excitants comme la Mercedes-Benz SL 550 Chevrolet Camaro ZL1, la Fiat 500 Abarth et la Ford Focus ST.

Photo: Philippe Champoux