Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mars, le mois de la lutte contre la distraction au volant

Aujourd'hui marque ce lancement de la campagne Les concessionnaires automobiles contre la distraction au volant de 2018. Il s'agit d'une initiative d'un mois qui vise à faire prendre conscience à la communauté qu'il est dangereux d'effectuer plusieurs tâches tout en conduisant.

La campagne, qui en est à sa quatrième année d'existence, encourage les employés de concessionnaires automobiles, les clients ainsi que la communauté à s'engager officiellement à conduire sans distraction en signant la feuille d'engagements, soit en se présentant à la concession ou en visitant le site DistractionFree.ca.

Selon la Fondation de recherches sur les blessures de la route, les conducteurs utilisant un téléphone cellulaire en conduisant ne voient que 50 % de leur environnement de conduite. En fait, ils regardent sans vraiment voir ce qui se passe autour d'eux (Fondation de recherches sur les blessures de la route et DIAD, 2017).

Audi Richmond, en Colombie-Britannique, qui a remporté le titre de concession la plus performante de la campagne de 2017, a recueilli plus de 3 500 engagements contre la distraction au volant.

« Chez Audi Richmond, nous consacrons beaucoup de temps et d'énergie à la campagne, car la distraction au volant nous touche de près puisque nous œuvrons dans le domaine de l'automobile. L'année dernière, nous avons pu recueillir de nombreuses signatures d'engagement. De plus, nous avons saisi toutes les occasions possibles d'encourager les gens à adopter des habitudes de conduite sécuritaires. Décidément, nos clients étaient non seulement prêts à écouter, mais aussi prêts à prendre part à la discussion. »

- Emily Westcott, coordonnatrice du Marketing, Audi Richmond

Le Groupe financier LGM a lancé cette campagne annuelle en 2015. Quatre ans plus tard, l'objectif de la présente campagne est, dans un premier temps, de continuer d'encourager un changement de comportement de la part des conducteurs, et dans un deuxième temps, de recueillir plus de 20 000 signatures d'engagement contre la distraction au volant. LGM remettra d'ailleurs à la Fondation de recherches sur les blessures de la route un dollar par engagement, jusqu'à concurrence de 20 000 $. Cet argent sera consacré à l'éducation et à la recherche sur la sécurité routière.