Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Maux de tête : Quand la vente de voitures tourne au ridicule

Maux de tête : Quand la vente de voitures tourne au ridicule

#9 Par ,

Il me semble que l'achat d'un véhicule devrait normalement être fondé sur nos besoins, nos goûts et notre budget. Qu'on soit homme ou femme, marié ou célibataire, parent ou non, on devrait avoir le droit de choisir la marque et le modèle de véhicule qui nous tape dans l'oeil et qui nous convient.

Cependant, on dirait que certaines personnes ne voient pas les choses de la même façon.

Il y a quelque temps, en Europe, Ford diffusait de la publicité dans des publications destinées aux gais et aux lesbiennes. En réaction, un groupe de chrétiens des États-Unis baptisé l'AFA (American Family Association) décide de mettre sur pied un boycottage du constructeur. De toute évidence, l'AFA n'aime pas les gais et les lesbiennes, et est totalement opposée au mariage des personnes de même sexe. Il y a des gens qui ont du temps à perdre.

Mais voilà que, plus tard, Ford décide de commanditer, parmi une foule d'autres événements négligeables, une grande cérémonie de mariage gai à Ferndale (Michigan). Aussitôt, l'AFA contre-attaque en alertant la population chrétienne de cette récente commandite du constructeur, et le boycottage de Ford prend de l'ampleur. Si vous lisez l'anglais, vous pouvez d'ailleurs visiter le site Web qui y est consacré : www.boycottford.com.

Bouder Ford parce qu'elle fait la promotion de ses produits auprès des gais et des lesbiennes? Qu'y a-t-il de mal à cela? La compagnie peut bien dépenser son argent où elle le veut! Ce n'est pas comme si Ford encourageait le racisme, le terrorisme ou même la conduite dangereuse; elle veut simplement plaire à tous les types d'acheteurs. Et, à mon avis, doit-on vraiment considérer les gais et lesbiennes comme étant des acheteurs de voitures particuliers? Je ne crois pas. Ce sont des gens qui achètent des voitures selon leurs besoins, leurs goûts et leur budget.

Homophobes, les membres de l'AFA? Certainement. N'ont-ils rien de mieux à faire que de s'en prendre à un constructeur automobile? Assurément. Ne devraient-ils pas plutôt se concentrer à régler de vrais problèmes sociaux et familiaux? Sans aucun doute.

L'AFA cible Ford en particulier, mais mentionne qu'il y a d'autres constructeurs qui ne s'opposent pas à la cause des gais, et qui de ce fait sont tout aussi coupables. Alors, si on se fie à la grande pensée de l'AFA, les gais et les lesbiennes ne devraient pas conduire de voitures. Et, pour finir, on devrait boycotter les marques de produits que les gais s'achètent.

C'est carrément ridicule.