Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda6 2004-2008 : occasion

Mazda6 2004-2008 : occasion

Les conducteurs de Mazda6 craquent pour son petit côté sportif, et elle fait belle figure comme voiture d'occasion aussi. Par ,

Peu après son avènement en 2004, il semblait qu’on ne pouvait se tromper en achetant une Mazda6. En plus de profiter d’une superbe nouvelle philosophie esthétique, la berline et familiale sportive de l’autre constructeur japonais s’est vu décerner un prix après l’autre par les médias internationaux et les autorités de l’industrie. La 6 était arrivée, une machine sportive, belle et amusante devant laquelle les Accord et Camry de ce monde ont perdu leur éclat.

Mazda6 2008

La seconde génération de la populaire berline phare de Mazda est actuellement en vente, et la première génération de la 6 a ainsi intégré le marché d’occasion. Comme toute voiture usagée, elle présente quelques problèmes courants dont on doit avoir connaissance lorsqu’on cherche à s'en procurer une. Mais à la fin, si la fonctionnalité et le plaisir de conduite représentent une priorité pour vous, elle en vaut le coup.

La Mazda 6 s’animait par deux moteurs : un quatre cylindres de 2,3 litres et 160 ch et un V6 de 3 litres et 220 ch. Les deux moteurs pouvaient se retrouver jumelés à une boîte manuelle à cinq rapports ou une boîte automatique à quatre ou six rapports, selon l’année en question. Ce que l’on doit retenir, c’est que contrairement à la plupart de ses rivales, la 6 proposait une boîte manuelle… même avec le gros moteur.

Notez que les deux motorisations utilisaient une chaîne de distribution plutôt qu’une courroie qui doit être remplacée fréquemment. Le propriétaire économisera ainsi à la longue, car si on vidange régulièrement l’huile, la chaîne de distribution durera aussi longtemps que la voiture.

Vous trouverez des freins ABS, la servodirection, des vitres et verrous électriques, un volant télescopique inclinable et des surfaces en cuir, selon le modèle. On pouvait opter pour des sièges en cuir électriques et chauffants ainsi que des coussins latéraux et rideaux gonflables. Sans compter les antibrouillards, les rétroviseurs chauffants, le changeur CD et les grandes jantes en alliage.

Lorsque vous magasinez un modèle d’occasion, notez que les Mazda6 GS et GS-V6 représentaient les modèles de base, tandis que les GT et GT-V6 trônaient en haut de la gamme.

Les éloges et reproches à son égard n’ont rien de surprenant. La majorité s’est laissée séduire par son style et y a ensuite découvert une tenue de route exceptionnelle et un habitacle sportif et festif. La 6 n’était pas aussi grosse que certaines de ses rivales, mais plus d’un conducteur et plus d’une publication l’ont fièrement déclarée la véritable voiture sport de son créneau.

Mazda6 2005