Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda6 2006

Mazda6 2006

La plus sportive des voitures intermédiaires est plus raffinée Par ,

La plus sportive des voitures intermédiaires est plus raffinée

Depuis sa toute première apparition au Japon au Salon de l'auto de Tokyo en 2001, la Mazda6 a façonné l'apparence et les performances des
La Mazda6 mise à jour (ci-haut) est toujours conçue et construite pour satisfaire les besoins de ses principaux marchés. (Photo : Mazda Canada)

véhicules Mazda de tous les jours. En outre, elle a raffiné l'image de Mazda en tant que manufacturier automobile. Elle a injecté un surcroît de vitalité, de style et d'enthousiasme non seulement pour la marque japonaise, mais aussi pour les berlines de cette catégorie. Il était temps car à l'époque, la 626 et le duo 323/Protégé avaient autant d'attrait qu'une vieille paire de chaussettes.

Si on met la catégorie de côté, sans la 6, les véhicules subséquents comme la 2 (non commercialisée en Amérique du Nord), la 3, la future 5, une « mini minifourgonnette » et le célèbre « vroum-vroum » associé aux performances des nouveaux modèles ne bénéficieraient pas de la même perception.

Voiture universelle, la 6 (également connue sous le nom de Atenza au Japon) a été conçue et construite pour satisfaire les besoins de ses principaux marchés. En tant que véhicule intermédiaire principal de la
L'actuelle Mazda6 (ci-haut) a façonné l'apparence et les performances des véhicules Mazda de tous les jours. En outre, elle a raffiné l'image de Mazda en tant que manufacturier automobile. (Photo : Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)

marque, elle a reçu non seulement une influence européenne pour le comportement routier, mais aussi les performances et la durabilité des japonaises, le tout enveloppé dans un format qui plait à l'oeil sans trait spécifique propre à un marché particulier. C'est pourquoi, Mazda a pu se permettre d'étendre la gamme de la 6 au delà de la traditionnelle berline et ce, dans tous les marchés. En 2005, la familiale Sport Wagon et une polyvalente version hatchback à 5 portes, la Sport, ont été introduites. L'année qui vient de passer a vu la confirmation de la Mazdaspeed6, une voiture équipée d'un moteur à turbocompresseur de 274 chevaux et de la traction intégrale.

Maintenant à sa troisième année de production, la 6 se porte toujours très bien, mais malgré son succès commercial, les ventes n'arrivent pas au
Face à la nouvelle compétition à venir, il est clair que le temps était venu pour la 6 de se refaire une beauté. (Photo : Mazda Canada)

niveau de celles des références comme la Toyota Camry ou la Honda Accord. Ces deux modèles, comme la Volkswagen Passat, ont subi les retouches de la demi-vie ou seront bientôt entièrement révisés. Par exemple, la Camry pourra obtenir un nouveau V6 de 3,5 litres qui développe 280 chevaux sous le capot de la Avalon. Une Camry Sport? Qui l'aurait cru?

Un autre fait important est que Ford, un partenaire de longue date de Mazda, a introduit la Fusion 2006, la Mercury Milan (non commercialisée au Canada) et la Lincoln Zephyr. Elles sont toutes construites sur la plateforme hautement raffinée de la Mazda6. Face à cette nouvelle compétition à venir, il est clair que le temps était venu pour la 6 de se refaire une beauté. La « nouvelle » 6 a été introduite à la fois à Genève et à New York ce mois-ci, afin de souligner les changements pour les deux différents marchés.