Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mercedes ajoute la CLS à sa lignée en déclin

Mercedes ajoute la CLS à sa lignée en déclin

Par ,

Malgré que l'arrivée de la berline CLS chez les dépositaires Mercedes à travers le Canada devrait apporter un peu d'achalandage à la marque en difficulté, le faible nombre d'exemplaires de cette voiture exclusive ne parviendra pas à arrêter l'actuel déclin des ventes de la marque.

La CLS500, à 92,600$, et la CLS55 AMG, à 125,600$, arrivent à un bien mauvais moment pour l'importateur germanique qui éprouve des problèmes avec sa réputation de qualité globale, et ses ventes ont diminué d'un préoccupant 14,9 pour cent en 2004.

Pour parvenir à attirer plus d'attention sur sa CLS, Mercedes-Benz essaie de pousser cette berline de prédilection (avec quatre portes et un pilier entre elles afin de bien nous convaincre) comme ayant l'apparence d'un coupé. "Jamais auparavant deux concepts aussi contrastants n'ont été fondus ensemble de façon aussi évidente et attirante qu'avec la CLS", disait JoAnne Caza, de Mercedes-Benz Canada. "La CLS500 à quatre portes est le premier véhicule à combiner le design émouvant d'un coupé et le confort et la fonctionnalité d'une berline."

Selon Caza, "Le design global est une réflexion poussée du caractère émotif et orienté vers l'expérience de conduite d'un coupé. Basée sur les éléments de style familiers de Mercedes-Benz, les lignes de la CLS nous apportent le meilleur de plusieurs caractéristiques normalement conflictuelles, comme la dynamique et la spaciosité, la puissance et l'élégance, l'esthétique et la fonctionnalité."

Quoi que vous pensiez de son look, la CLS 2005 est capable d'aller de zéro à 100 km/h en un petit peu plus de 6 secondes, tout en maintenant son conducteur au bord de l'illégalité en tous temps. Son moteur V8 de 5 litres a été calibré pour fournir 302 chevaux à 5600 tours/minute et 339 livres-pied de couple entre 2700 et 4250 tours/minute, ce qui est une bonne application de son grognement.

Le modèle AMG est bien sûr encore plus impressionnant, puisqu'il sort 476 chevaux et environ 525 livres-pied de couple de son moteur V8 suralimenté de 5,5 litres. Avec ce surplus de vitamines, l'AMG passe de 0 à 100 km/h en 4,7 secondes environ.

Du côté des transmissions, la CLS500 obtient une boîte automatique à 7 vitesses, alors que la CLS55 utilise une boîte automatique AMG Speedshift à 5 rapports, qui peut bien sûr être utilisée comme une manuelle sans embrayage si le conducteur le désire.

Parmi les autres caractéristiques standard de la CLS500, on note la suspension pneumatique AIRMATIC DC, un système de climatisation automatique luxueux, et des roues en alliage léger de 18 pouces, chaussées de pneus 245/40R18.

Le stylisme de la CLS s'étend à travers son intérieur, disait Caza. "Des couleurs attirantes créent une ambiance invitante et des matériaux de qualité supérieure assurent un environnement extrêmement agréable dans l'habitacle. Les cuirs doux et les bois exquis forment les éléments les plus importants de son design intérieur, avec les sièges, le volant, et le levier de sélection de la transmission automatique, tous couverts de cuir en équipement de série."

Le ronce de noyer travaillé à la main procure à l'intérieur de la classe CLS une "sensation particulièrement élégante et sophistiquée," a ajouté Caza, et un "élément de garniture en bois, large et somptueusement sculpté, et qui se distingue par son fini satiné, domine le panneau d'instruments."

Quant aux sièges arrière, Caza a dit que "les luxueux fauteuils individuels offrent une impressionnante liberté de mouvement, et avec une distance de 829 mm entre les sièges avant et arrière, 1472 mm d'espace pour les coudes à l'avant, et 1464 mm à l'arrière, elle offre plus d'espace que plusieurs berlines."