Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Brabus s'empare du record de vitesse pour une berline avec la nouvelle E V12 Biturbo

Brabus s'empare du record de vitesse pour une berline avec la nouvelle E V12 Biturbo

La Brabus de classe E est tout à fait charmante à plus de 350 km/h Par ,

La Brabus de classe E est tout à fait charmante à plus de 350 km/h

Le titre de berline la plus rapide au monde vient de changer de mains… une fois de plus. Il semble qu’à chaque mois ou deux, ce titre prestigieux
La E V12 Biturbo abrite un V12 à deux turbocompresseurs qui produit 640 chevaux. (Photo : Brabus)

passe d’un manufacturier à l’autre ou d’un transformateur affilié à l’autre. Cette fois, le gagnant est Brabus, le transformateur de pointe de Mercedes-Benz, avec sa plus récente création, la E V12 Biturbo. Cette dernière s’est emparée du titre durant l’épreuve de haute vitesse à Narco en Italie organisé par le magazine allemand Auto Motor und Sports. Cette voiture est allée là où aucune Mercedes, ou du moins aucune berline Mercedes n’est allée auparavant, c’est-à-dire à plus de 350 km/h (217 mph).

Avec sa désignation qui comprend un fouillis de lettres et de chiffres, la E V12 Biturbo est la plus récente génération (W 211) de la célèbre berline E V12 de haute performance. Abritant un V12 à deux turbocompresseurs qui produit 640 chevaux, elle a été en mesure de fracasser le record de vitesse par une marge de 30,2 km/h (18,8 mph).

La E V12 Biturbo se propulse à 100 km/h en seulement 4,5 secondes et à 200 km/h (124 mph) en 11,7 secondes. (Photo : Brabus)

Le nom E V12 n’est pas étranger à un titre mondial : la génération précédente de W/S 210 E V12 s’est rendue à la vitesse de 330 km/h (205 mph) limitée électroniquement en 1996 et avait obtenu le titre de la berline la plus rapide à ce moment. La nouvelle voiture suit le chemin tracé par la version originale en ramenant le titre à Brabus.

Fabriquer une voiture de grand luxe pleine grandeur et de poids respectable qui puisse atteindre 350,2 km/h (217,4 mph) n’est pas une tâche facile. Brabus a donc fait appel à son moteur le plus puissant. Le SV 12 biturbo a été le moteur choisi ; toutefois, des modifications au compartiment moteur ont été requises afin d’y insérer le gigantesque moteur. Le SV 12 biturbo est un V12 de 6,3 litres à deux turbocompresseurs qui est issu de celui qui propulse les versions « 600 » des véhicules Mercedes de classe S, CL et SL. À partir de ce moteur, Brabus y a installé un vilebrequin sport d’un plus grand diamètre, de nouvelles bielles et des pistons de plus grand diamètre afin de faire passer la cylindrée de 5,5 à un massif 6,3 litres et d’obtenir plus de puissance.

Pour contrer cet énorme potentiel en ligne droite, on a entièrement refait le système de freinage. (Photo : Brabus)

En plus de fabriquer un moteur plus gros, le réusinage de la tête des cylindres, le système d’échappement de haute performance en acier inoxydable et la reprogrammation du système de gestion du moteur permettent à la E V12 Biturbo de livrer une puissance de 640 chevaux à 5 100 tr/min. Aussi impressionnante, sinon plus, la courbe du couple en fonction du régime atteint déjà son maximum à seulement 1 750 tr/min. Cette avalanche de puissance et de couple est ce qui permet à la classe E d’obtenir le record de vitesse et d’accélération. La E V12 Biturbo se rend à 100 km/h en seulement 4,5 secondes et à 200 km/h (124 mph) en 11,7 secondes. De ce que l’on sait, elle est l’une des rares voitures à atteindre 300 km/h (186 mph) en 30,6 secondes.