Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

MINI Cooper Clubman 2008 : aperçu

MINI Cooper Clubman 2008 : aperçu

Par ,

Préparez-vous à une MINI «maxi». Étirée de 24 cm par rapport à la voiture régulière (3,7 m), la nouvelle et unique MINI Cooper Clubman 2008 offre un meilleur accès, plus d'espace intérieur et aussi plus de poids sur la route. Les dimensions extérieures accrues engendrent un dégagement plus généreux au niveau des jambes à l'arrière (+8 cm). Il en va de même pour la tête. Bien sûr, le volume de chargement augmente lui aussi: 260 L (+100) avec les dossiers arrière relevés et 930 L (+250) lorsqu'ils sont rabattus.


Afin de faciliter l'accès à la banquette arrière, la Clubman comprend une troisième porte sans poignée du côté passager. Appelée «Clubdoor» et s'ouvrant dans le sens inverse, elle demeure toujours du côté droit, même dans les pays où le volant est à droite, ce qui oblige alors les passagers arrière à sortir de la voiture vers le trafic. Au Canada, quatre personnes pourront s'asseoir dans la Clubman, mais certains marchés offriront une banquette arrière à trois places.

En outre, cette Anglaise possède des portes françaises divisées 50/50 à la place du hayon. Un faux montant se trouve au milieu de ces portes, ce qui réduit la visibilité arrière. Heureusement, la vitre de chacune est munie d'un essuie-glace. Chapeautant le tout, une rangée de lumières à DEL s'illumine en même temps que les feux de freinage réguliers afin d'envoyer un message encore plus clair aux automobilistes qui suivent.

Chez nous, la Clubman emploiera les mêmes moteurs que les MINI Cooper et Cooper S. Celui de base est un moteur atmosphérique de 1,6 litre développant 118 chevaux à 6000 tr/min et 114 lb-pi de couple à 4250 tr/min. L'alternative, en version Cooper S Clubman, est un moteur avec turbocompresseur à double admission qui génère 172 chevaux à 5500 tr/min et 117 lb-pi de couple entre 1600 et 5000 tr/min. Les deux bénéficient de la technologie de contrôle variable des soupapes de BMW et exigent de l'essence super.

Le moteur turbo est vraiment amusant, surtout quand on joue avec la boîte manuelle à six rapports pour amener le régime près de la zone rouge (au-delà de 6500 tr/min). Notons qu'une automatique à six rapports avec palettes de commande manuelle au volant est optionnelle. Avec la transmission manuelle, l'accélération de 0 à 100 km/h s'effectue en sept secondes à peine. La demi-seconde de plus par rapport à la Cooper régulière s'explique par les 65 kilos additionnels de la Clubman.

Cette dernière conserve néanmoins toute la maniabilité légendaire de la MINI. Sa puissance est certes distribuée aux roues avant, mais la suspension sport de série est réglée de telle sorte que l'effet de couple est quasi inexistant et le contrôle, toujours présent. On retrouve des jambes de force MacPherson à l'avant et une configuration multibras avec barres antiroulis à l'arrière. La direction offre quant à elle une assistance électrique directe.