Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Un nouveau Mitsubishi Outlander hybride enfichable dès 2021 ?

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

En Europe, depuis la fin de 2018, le Mitsubishi Outlander hybride enfichable profite d’une mécanique plus performante. Les rumeurs concernant l’arrivée possible de celle-ci avec les versions promises au marché nord-américain sont allées dans tous les sens depuis un peu plus d’un an. Cette fois, les renseignements qui filtrent semblent vouloir nous donner une idée plus précise pour la suite des choses.

En fait, le site AutoGuide a examiné les documents que Mitsubishi a déposés auprès de la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) concernant la gamme de produits 2021. Ces derniers montrent un moteur 4-cylindres de 2,4 litres et 126 chevaux comme remplaçant du 4-cylindres de 2 litres et 117 chevaux qui sert notre actuel Outlander enfichable.

La version européenne propose un bloc 4-cylindres de 2,4 litres à cycle Atkinson et 133 chevaux, tout en promettant « un couple plus élevé, un fonctionnement plus souple et un rendement global plus élevé ». La batterie de 13,8 kWh, contre 12 kWh actuellement, et le moteur électrique arrière, qui développe 93 chevaux, sont les mêmes que ceux que l’on retrouve outre-mer. Le moteur électrique de l’essieu avant offre la même capacité à 80 chevaux.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Photo : D.Boshouwers

À moins que Mitsubishi nous cache des éléments, les documents décrivent la prochaine génération de l’Outlander qui devrait être lancée un peu plus tard cette année. Cette dernière utilisera une plateforme de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, la même architecture que celle qui va recevoir le prochain Nissan Rogue 2021, un véhicule dont la refonte est très attendue chez Nissan.

On ne retrouve qu’une différence de 0,3 pouce entre Les Outlander et Rogue actuels et les deux sont appelés à grossir quelque peu. L’utilisation d’une plateforme commune est donc pleine de gros bon sens. L’extérieur du nouvel Outlander s’inspirera du concept Engelberg Tourer, avec des phares orientés verticalement, une calandre revue et un aileron arrière plus massif.

Si Mitsubishi reprend le reste des améliorations apportées aux versions internationales de l’Outlander enfichable, nous aurons droit à un générateur plus puissant et à de nouveaux modes de conduite Sport et Snow.

La suspension et le verrouillage des quatre roues motrices ont également été renforcés sur la version actuelle, mais avec une nouvelle génération, nous nous attendons à des révisions plus profondes du matériel et des logiciels.

La grande question sera de savoir quelle sera l’autonomie du modèle de prochaine génération. Les quelque 35 km actuels ne sont rien pour écrire à sa mère. Lors du cycle d’essai au Japon, le nouveau groupe motopropulseur a fait passer la distance de conduite entièrement électrique de 60,8 à 65 kilomètres.