Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Mitsubishi Outlander PHEV 2023 arrive cet automne

Mitsubishi Outlander PHEV 2023, trois quarts avant
Photo : Mitsubishi
Mitsubishi Outlander PHEV 2023, trois quarts avant

Lorsque Mitsubishi a introduit chez nous la première génération de son Outlander PHEV, la réaction a été très forte. Le modèle s’est imposé, permettant au véhicule d’augmenter considérablement ses ventes au pays.

D’autres constructeurs sont ensuite arrivés avec des produits concurrents, notamment Toyota avec son RAV4 Prime et Ford avec son Escape PHEV. Ces derniers offrent plus d’autonomie (68 et 60 km, respectivement) que le Outlander PHEV que l’on a connu (autour de 40 km).

L’an dernier, Mitsubishi nous présentait la nouvelle génération de son Outlander, un modèle qui emprunte plusieurs éléments au Nissan Rogue. Cette année, c’est au tour de la variante hybride rechargeable de faire ses débuts. Bien sûr, ses bases sont celles du Rogue, mais le moteur, le système hybride et le rouage intégral sont l’affaire de Mitsubishi.

On avait une très bonne idée de ce qui nous attendait avec cette nouvelle génération, car les informations fusent de toute part depuis plus d’un an. Cependant, une déception au menu alors qu’on nous annonce l’arrivée du modèle cet automne… sans détails précis sur son autonomie.

Ce que l’on sait, rappelons-le, c’est que la nouvelle mouture sera pourvue d’une batterie de 20 kWh plutôt que de 13,8 kWh. Ce gain de 45 % devrait se traduire par une hausse similaire de l’autonomie, ce qui nous permet d’espérer quelque chose autour de 65 à 70 km.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Mitsubishi Outlander PHEV 2023, écusson
Photo : Mitsubishi
Mitsubishi Outlander PHEV 2023, écusson

Mécaniquement, on va retrouver un 4-cylindres de 2,5 litres à cycle Atkinson sous le capot. Il sera épaulé par deux moteurs électriques, l’un disposé à l’avant, l’autre à l’arrière. La puissance respective des deux a été majorée ; de 80 à 110 chevaux à l’avant, de 90 à 134 chevaux à l’arrière. Vous l’avez deviné, la traction intégrale est donc assurée avec toutes les versions.

Mieux, le moteur arrière est pourvu d’un nouveau module de commande intégré. Le design de ce dernier, plus compact, fait en sorte que la troisième rangée de sièges, une des forces du Outlander, pourra être présente avec cette génération de modèle PHEV. Ce n’était pas le cas avec la mouture actuelle.

Et concernant le système de rouage intégral, Mitsubishi explique qu’elle en a conçu un nouveau pour cette génération. En outre, il est en mesure d’envoyer 54 % de la puissance à l’arrière, ce qui fait qu’on peut s’attendre à un rendement optimal en tout temps. Et tenez-vous bien, ce sont sept modes de conduite que va proposer le système, si bien qu’il n’y a aucune situation où l’Outlander sera pris au dépourvu.  

Nous vous reviendrons bien sûr avec des impressions de conduite du Outlander PHEV lorsqu’il nous sera proposé pour un essai routier, ainsi que des informations sur l’autonomie, réelle et annoncée, une fois ces derniers effectués.

Mitsubishi Outlander PHEV 2023, trois quarts arrière
Photo : Mitsubishi
Mitsubishi Outlander PHEV 2023, trois quarts arrière
Mitsubishi Outlander PHEV 2023, avant
Photo : Mitsubishi
Mitsubishi Outlander PHEV 2023, avant
Photos :Mitsubishi
Photos du Mitsubishi Outlander PHEV 2023