Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mitsubishi Sportback 2006

Mitsubishi Sportback 2006

À l'image de Chrysler, Mitsubishi misera désormais sur des designs audacieux Par ,

À l'image de Chrysler, Mitsubishi misera désormais sur des designs audacieux

Actuellement, la Mitsubishi Sportback n'est rien d'autre qu'une Lancer familiale. Sa vocation est sportive et ses ventes sont plutôt bonnes,
Actuellement, la Mitsubishi Sportback n'est rien d'autre qu'une Lancer familiale. Est-ce que le prototype Sportback dévoilé à Francfort est un aperçu fidèle de son successeur? (Photo: Mitsubishi Motors North America)
surtout depuis que le constructeur nippon a compris qu'une boîte automatique à quatre vitesses sans mode manuel n'attire pas vraiment les adeptes de ce type de voitures. Aujourd'hui, une transmission manuelle à cinq vitesses est également offerte, du moins aux États-Unis. Ici, au Canada, la compagnie n'a pas jugé bon de conserver le modèle (peut-être parce qu'elle a mal anticipé les ventes qu'elle enregistrerait). Quoi qu'il en soit, la Lancer sera bientôt modernisée en profondeur, ce qui donnera l'occasion de redéfinir la Sportback et, chemin faisant, de présenter un produit qui sera plus attrayant pour les acheteurs de véhicules sport compacts.

Est-ce que le prototype Sportback dévoilé à Francfort est un aperçu fidèle de ce que nous réserve Mitsubishi? En ce qui me concerne, j'espère que oui, car son look est superbe. Il n'y a rien de mignon sur ce modèle; il est
Le découpage des phares est très caractéristique des firmes de design japonaises; c'est de l'origami à son meilleur. (Photo: Mitsubishi Motors North America)
aussi radical et audacieux que la Chrysler 300C mais dans un style très japonais. Le devant fait terriblement penser à un requin, les phares étant des yeux menaçants et la grande calandre, une gueule prête à dévorer la chaussée. Bref, d'un point de vue esthétique, la voiture est résolument intimidante.

Le découpage des phares est très caractéristique des firmes de design japonaises; c'est de l'origami à son meilleur. La forme des phares avant imite d'ailleurs celle des feux arrière, mais à l'envers. Quelques critiques diront que le style de la Sportback se rapproche trop de certains autres modèles déjà sur le marché, tels que l'Infiniti FX (d'une vue trois-quarts) ou la Mazda RX-8 (les arches de roues). C'est peut-être vrai, mais dans le cas de la RX-8, Mitsubishi s'est servie de cette particularité de design bien avant Mazda - jetez simplement un coup d'oeil aux ailes avant courbées du Montero. Le nouveau prototype Ford Iosis est peut-être celui qui s'apparente le plus à la Sportback parmi tous les véhicules présentés à
Ce nouveau prototype Sportback est précisément l'orientation stylistique que devrait prendre le constructeur nippon pour la conception de la prochaine génération. (Photo: Mitsubishi Motors North America)
Francfort, mais les designers de Ford pourraient bien tirer une ou deux leçons de Mitsubishi. En effet, si la calandre penchée de la Sportback est agressive et menaçante, celle du Iosis semble directement dérivée d'une vieille mini-fourgonnette Windstar; elle fait penser à ces Beetle auxquelles on avait intégré un nez de Rolls-Royce (vous vous en souvenez?).

Mitsubishi, qui commence à montrer des signes que son plan de restructuration fonctionne, cherche à modifier son image à l'échelle mondiale. Pour cette raison, ne vous attendez pas à voir dans le futur beaucoup de berlines quatre portes à l'allure conservatrice, comme l'actuelle Lancer et, jusqu'à un certain point, la Galant. Vous verrez plutôt des véhicules qui suivent davantage le diapason sportif de la compagnie, à l'instar de la nouvelle
De l'avis du PDG de Mitsubishi Motors d'Europe, Tim Tozer, la Sportback a été conçue pour plaire à plusieurs marchés, ce qui signifie presque assurément une venue en Amérique du Nord. (Photo: Mitsubishi Motors North America)
Eclipse. Un tel plan d'action est d'ailleurs très sensé. Ça ne prend pas la tête à Papineau pour deviner que la Lancer n'atteindra jamais le même niveau de ventes que la Honda Civic et la Toyota Corolla. Idem pour la Galant comparée à l'Accord et à la Camry. Mitsubishi doit défricher son propre chemin, exactement comme Chrysler a fait avec sa gamme actuelle. On ne dit pas qu'elle devrait lancer une berline grand format à propulsion, mais il faut que tous ses futurs produits soient plus énergiques en termes de conduite (ce qui sera chose facile) et plus audacieux en termes de design. Ce nouveau prototype Sportback est précisément l'orientation stylistique que devrait prendre le constructeur nippon pour la conception de la prochaine génération.