Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mon histoire d'amour-haine avec le diesel

Par ,

Ceux qui me lisent ici-même depuis quelques années savent probablement que je suis un très grand partisan de tout ce qui roule au diesel. Voici des liens vers différentes évaluations de véhicules à moteur diesel que j'ai effectuées:

Volkswagen Scirocco 2011

GMC Sierra HD 2011

Mercedes-Benz GL320 CDI 2007

Comme vous pouvez constater, je n'ai pas la chance de conduire de tels modèles sur une base régulière, mais quand on m'en donne le choix, j'opte toujours pour le diesel au lieu du moteur à essence. Pourquoi? Le couple, la performance, l'économie de carburant, le couple, le son, l'économie de carburant et le couple. De nos jours, les véhicules diesels s'avèrent en général 20 % plus écoénergétiques que leurs pendants à essence.

Si tant d'amour, pourquoi de la haine?

Les sales pompes. Les sales maudites pompes! J'ai récemment passé deux semaines en compagnie d'un Volkswagen Touareg TDI 2011, parcourant plus de 2300 kilomètres. Évidemment, j'ai dû faire le plein à plus d'une reprise (trois, en fait).

Chaque fois, il me fallait saisir un pistolet crasseux et dégoûtant avant de remplir le réservoir. Pire encore, j'ai une fois posé le pied dans une mare de diesel et traîné le tout jusque dans le véhicule. L'odeur était pour le moins pestilentielle et elle a mis pratiquement deux heures à se dissiper complètement.

Pourquoi ne pouvons-nous pas avoir les mêmes pompes à diesel propres que les Européens?

Et vous, chers propriétaires de véhicules à moteur diesel, entretenez-vous la même histoire d'amour-haine avec ce carburant?