Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Greg Biffle retrouve la victoire et Jimmie Johnson retrouve la tête de la 'Chase'

NASCAR: Greg Biffle retrouve la victoire et Jimmie Johnson retrouve la tête de la 'Chase'

Par ,

Victoire de Greg Biffle dans le Kansas, pendant que Jimmie Johnson prend la tête du classement.

La dernière victoire de Biffle remonte au mois d'août à Pocono, il déclare : "C'est une grande victoire pour nous ! Nous étions au plus bas à Dover," où il avait terminé 19e.

Greg Biffle a pris la tête de la course au tour 238 pour la conserver jusqu'au 267e. Il termine avec 7.638 secondes d'avance sur Jimmie Johnson, le détenteur du titre, qui passe en tête du classement.

Le vainqueur ajoute : "Après avoir ajusté la voiture, nous étions en place. Elle était très rapide. Même avec d'autres jaunes, je ne pense pas qu'ils auraient pu nous battre."

Jimmie Johnson était parti de la 21e place, il a dû se faufiler pour obtenir ce bon résultat après sa victoire à Dover la semaine passée.

Le quadruple champion explique : "Parti 21e, la voiture était capable de dépasser pour nous rapprocher de l'avant. Au cours des ravitaillements nous nous sommes retrouvés encore 21e. Ensuite lors d'un arrêt nous avons pris le temps de travailler sur la voiture et je suis reparti 30e. Mais avec cet ajustement, cela fonctionnait parfaitement. Je suis très vite revenu à la 10e place."

Alors que Denny Hamlin termine 12e, Johnson prend la tête de la "Chase" avec huit points d'avance. Jimmie Johnson ajoute : "C'est une bonne position, mais il est bien trop tôt de penser au titre, de s'inquiéter à défendre."

Kevin Harvick, qui menait au classement avant la "Chase", termine troisième et se classe troisième du classement avec 30 points de retard. "Nous avons eu une voiture très forte du début à la fin. Évidemment, nous aurions préféré gagner. Nous avons perdu plusieurs places durant les derniers arrêts. Un tout petit peu trop de temps et je me suis trouvé dans le paquet, plus que nous voulions".

Bien que Jimmie Johnson attire les lumières, le retour de Biffle est aussi celui du clan Ford, qui remporte sa deuxième victoire cette saison, la deuxième avec Biffle.

Les pilotes Ford sont toujours en course pour le titre, Carl Edwards est quatrième à 53 points et Greg Biffle est huitième à 85 points.

Greg Biffle ajoute : "Tout le monde nous demandait la semaine dernière si nous étions en dehors du coup pour la "Chase", si nous abandonnions, etc. L'équipe de la 16 n'abandonne jamais".

Tony Stewart est aussi de retour. En menant quatre fois durant 76 tours, il termine finalement quatrième, devant Jeff Gordon cinquième.

L'action la plus intéressante de la course a impliqué Kyle Busch et David Reutimann. En début de course, sans le vouloir, Busch percutait Reutimann lui causant de sérieux dommages.

Reutimann reprenait alors la course et allait se venger sur Busch, en endommageant tout l'arrière de sa voiture.

Bien que Kyle Busch ait dû passer par le garage pour les réparations, Dave Rogers, le chef d'équipe, a fait effectuer le minimum de réparations. De ce fait Busch perdait moins de tours et il termine 21e.

Sur le premier contact, Kyle Busch explique : "Il (David Reutimann) était moyen -- il l'annonçait à la radio. Il se laissait glisser vers l'arrière et je lui suis rentré dedans involontairement, le faisant partir en tête à queue. C'était de ma faute à 100 %, mais sa vengeance auprès d'un gars qui est dans la "Chase" ce n'est pas de la course".

David Reutimann explique : "Il m'a percuté. J'étais sur le bas de la piste et il avait toute la partie haute pour rouler et il m'a rentré dedans. La voiture était détruite. On peut dire ce qu'on veut, il a détruit ma voiture. On peut me dire qu'il ne l'a pas fait exprès, qu'il veut le titre, qu'il pilote bien. Je suis d'accord. On peut dire tout ça, mais il a détruit ma voiture".

Parti 36e, le Québécois Patrick Carpentier termine 27e, il a mené durant dix tours.