Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Jamie McMurray en pôle à Fontana

NASCAR: Jamie McMurray en pôle à Fontana

Par ,

Jamie McMurray n'avait que ses réglages à perfectionner en tête à Fontana lorsqu'il a décroché... la pôle position.

« Notre priorité n’était vraiment pas la qualification aujourd’hui », a commencé McMurray. « On se concentrait sur des développements pour plus tard cette saison et même l’an prochain. C’était un gros effort et, en toute honnêteté, j’ai roulé avec des réglages complètement différents que ceux qui m’ont permis de décrocher la pôle ici le printemps dernier. »

McMurray a enregistré un tour en 185.285 m/h à bord de sa Chevrolet. Il s’agissait d’une quatrième pôle pour le pilote cette saison, une septième en Coupe Sprint de NASCAR.

Elliott Sadler a pris le second rang grâce à un temps de 184.407 m/h à bord de sa Ford. La piste devenait de plus en plus glissante au fur et à mesure qu’elle se réchauffait.

« Tout le monde sait que ça fera du bien à l’équipe. C’est une de nos nouvelles voitures : nous avons une nouvelle coque. Nous nous sentons très à l’aise ce week-end. C’est une belle façon d’amorcer les choses », a-t-il expliqué.

Matt Kenseth, troisième, est le premier des participants à la Chasse à la Coupe Sprint avec un tour en 184.096 m/h. « Nous étions beaucoup mieux qu’en essais et, comme au Kansas, les Roush et RPM sont très rapides », a dit Kenseth.

Greg Biffle était septième et le meneur au classement Jimmie Johnson, huitième. « C’était notre tour le plus rapide du week-end jusqu’à maintenant. Un départ dans le top-10 fera du bien », a expliqué celui qui a débuté les deux premières courses de la Chasse loin derrière.

La plupart des participants de cette Chasse ont en fait beaucoup souffert de la chaleur à Fontana. Cinq d’entre eux se sont qualifiés passé le top-20, incluant le second au championnat, Denny Hamlin, 34e.

« Ce n’est définitivement pas le résultat que nous recherchions. Nous avons perdu un temps crucial en ne roulant pas dans la ligne de course », a déclaré celui qui espère que son équipe trouvera la solution à leurs ennuis d’ici la course de dimanche.

Mike Bliss et le Québécois Patrick Carpentier n’ont pas réussi à se qualifier dans le peloton de 43 voitures qui seront autorisées à prendre le départ.