Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Jimmie Johnson gagne en Californie, les jeux sont faits selon Gordon

NASCAR: Jimmie Johnson gagne en Californie, les jeux sont faits selon Gordon

Par ,

Quand Jeff Gordon brandit le drapeau blanc, on pourrait croire que Jimmie Johnson a déjà remporté un quatrième titre consécutif. C’est pourtant loin d’être l’avis de ce dernier.

« Nous avons récolté un maximum de points aujourd’hui. Je ne veux même pas penser au championnat », a déclaré Johnson, ajoutant que tout ce qui l’avait inquiété aujourd’hui avait été « les relances en fin de course. »

Johnson était doublement heureux de la victoire après un week-end décevant au Kansas il y a une semaine. Le pilote natif de la Californie prend ainsi donc une avance de 12 points sur son plus proche poursuivant et jusqu’ici meneur au championnat, Mark Martin, quatrième à Fontana.

Gordon, qui a mené quatres tours vers la fin de la course, a avoué ne simplement pas avoir été en mesure de retenir les assauts du champion en titre. « Nous essayions de passer la voiture 48 aux relances, mais c’est tout ce que nous pouvions faire vraiment. Ils sont dans une ligue à part. »

Montoya a mené 78 tours ce qui, clairement, ne lui faisait pas vraiment plaisir : « C’est incroyable qu’en ayant quatre top-cinq consécutifs, je perde encore des points sur le meneur. »

Le détenteur de la pôle position Denny Hamlin aurait pu l’emporter, mais au 190e tour, une erreur de jugement l’a envoyé directement dans la fin du mur des puits. En se portant à gauche à la relance pour bloquer Montoya, Hamlin a perdu sa voiture, l’endommageant sérieusement au contact.

« Je suis désolé de cette erreur de jugement. L’équipe m’avait placée à l’avant et j’ai raté cette chance de lui rendre la pareille. Elle méritait mieux que ça aujourd’hui », a dit Hamlin.

La course a été placée sous drapeau rouge pendant 22 minutes avec six tours à faire. Johnson n’allait pas être inquiété à la relance, au grand dam de Gordon : « Cette équipe a quelque chose de magique durant ces 10 dernières courses de la saison. »

Il s’agissait d’une troisième victoire en autant d’années pour Johnson à l’édition automnale de ces 500 miles du Auto Club Speedway. Il a devancé Gordon par 1.6 seconde à l’arrivée.