Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR Montréal: Marcos Ambrose gagne devant Alex Tagliani

NASCAR Montréal: Marcos Ambrose gagne devant Alex Tagliani

Par ,

Le pilote australien Marcos Ambrose, pilote de la Ford Fusion Stanley de Richard Petty Motorsport, a enfin réalisé son rêve : gagner la course de la série NASCAR Nationwide de Montréal!

Marcos Ambrose (Photo: Sebastien D'Amour/Auto123)

Le plus ironique de l’affaire est qu’Ambrose est arrivé au circuit Gilles-Villeneuve à seulement quelques minutes du départ en provenance du circuit du Michigan où il dispute la course de la Coupe Sprint.

Sa voiture avait été qualifiée par son compatriote et ami Owen Kelly, mais Ambrose a dû prendre le départ depuis l’arrière du peloton tel que l’exige le règlement.

Le vert est donné sous un ciel parfaitement bleu et par une température estivale parfaite. Jacques Villeneuve (Dodge Penske) demeure premier au passage du virage Senna tandis que son coéquipier Alex Tagliani est doublé par Jason Leffler (Chevrolet).

Alex Tagliani (Photo: Sebastien D'Amour/Auto123)

Au 3e tour, Tagliani s’arrête aux puits. Au 5e tour, Scott Speed (Chevrolet), l’ancien pilote de F1 Toro Rosso, occupe la 3e place. Puis, c’est au tour de Patrick Carpentier (Toyota Camry) de stopper pour une stratégie décalée.

Au 6e tour, Villeneuve s’arrête aussi pour le plein d’essence, mais pas de changement de pneus. Il reprend la piste en 12e place.

Leffler et Speed se battent en tête avec Robby Gordon (Dodge) en 3e place. Au 11e tour, Leffler s’arrête aux puits.

Au 14e tour, la recrue Maryeve Dufault effectue un tête-à-queue et décide de bouger sa voiture, ce qui bloque la piste. Sa voiture a bien failli être percutée par ses poursuivants, incluant Trevor Bayne, ce qui a provoqué une neutralisation.

Lorsque les meneurs s’arrêtent, Villeneuve reprend la commande de la course. Le vert est donné au 18e tour. Au 21e passage, Marcos Ambrose, le vainqueur de la course de Coupe Sprint de Watkins Glen occupe déjà le second rang.

Au 23e tour, le vainqueur de la course de la série Canadian Tire disputée plus tôt dans la journée, Andrew Ranger, abandonne après avoir cassé un deuxième moteur ce week-end…

Au 30e tour, l’ordre est Villeneuve, Gordon, Ron Fellows (Chevrolet), Leffler et JR Fitzpatrick (Ford). Un tour plus tard, Villeneuve s’arrête pour un train de pneus neufs et un plein d’essence. Quand ses adversaires s’arrêtent, Villeneuve retrouve la tête devant Ambrose.

Lors du vert, c’est la catastrophe pour Villeneuve qui rate son freinage au premier virage du Senna, tire tout droit dans le gazon et percute la voiture d’Ambrose! Ron Fellows prend alors la tête, mais il se fait doubler par Tagliani!

Au 51e tour, Boris Said percute le rail à l’épingle et abandonne, ce qui cause une autre neutralisation. Le vert est donné au 55e tour et Fellows mène devant Michael Annett et Michael McDowell.

Michael McDowell (Photo: Sebastien D'Amour/Auto123)

Mais quelques virages plus tard, Patrick Carpentier se fait mettre en tête-à-queue à l’épingle et doit regarder tout le peloton le doubler… Alex Kennedy stoppe sur le circuit, ce qui provoque une autre neutralisation.

Au 59e, le vert est agité et Tagliani double Fellows (qui va tomber en panne d’essence) et prend la tête. Deux tours plus tard, nous avons droit à une autre neutralisation pour des débris sur la piste.

Au vert, avec dix tours à faire, Ambrose bouscule « Tag » et prend la tête. Mais en même temps, Carpentier, qui dispute sa dernière course, abandonne malheureusement, sous les applaudissements nourris des milliers d’amateurs.

Robby Gordon percute un rival au virage Senna, ce qui écrase le circuit d’huile et le force à abandonner. Une autre neutralisation…

La course repart pour trois tours. Ambrose conserve la tête à l'arrivée, tandis que Tagliani parvient à maintenir McDowell derrière lui. Steve Wallace, JR Fitzpatrick et Scott Speed suivent dans l’ordre. À ce moment, quelques gouttes de pluie se sont mises à tomber!

Marcos Ambrose (Photo: Sebastien D'Amour/Auto123)