Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

NASCAR: Tony Stewart remporte la première de la 'Chase' en Coupe Sprint

NASCAR: Tony Stewart remporte la première de la 'Chase' en Coupe Sprint

Par ,

Tony Stewart gagne son pari sur l'économie de carburant et décroche la victoire en Coupe Sprint à Chicagoland en contenant les assaults de Kevin Harvick.

Tony Stewart, qui n'avait pas encore gagné cette saison, a pris la tête dans le 253e tour des 267 pour contenir les attaques de Kevin Harvick.

Tony Stewart en bagarre avec Kevin Harvick (Photo: nascar.com)
Tony Stewart en bagarre avec Kevin Harvick (Photo: nascar.com)


Il y a quelques semaines, le vainqueur reconnaissait que sa saison sans victoire était difficile et affirmait ne pas véritablement appartenir à la « Chase ». Mais la chance a tourné semble-t-il.

« Nous avons eu une année vraiment pauvre. Mais les trois dernières semaines ont vraiment changé les choses », lance Tony Stewart, vainqueur de la première course de la « Chase » 2011.

Dale Earnhardt, Jr. termine troisième d'une course qui a vu un bon nombre de concurrents tomber en panne d'essence dans le dernier tour.

Kevin Harvick prend la tête du classement provisoire, avec sept points d'avance sur Tony Stewart et dix points sur Carl Edwards, qui termine quatrième à Chicago.

Stewart était parti de la 26e position et a pris la tête pour la première fois dans le tour 237. Il avait interrogé son chef d'équipe, Darian Grubb, sur sa consommation d'essence avant qu'un bon nombre de prétendants commencent à s'arrêter.

Ironie du sort, Stewart était tombé en panne d'essence l'an dernier au New Hampshire lors de la première course de la « Chase » 2010.

« C'est terrible de parier sur la consommation d'essence, mais c'est ce que nous avons fait », lance Tony Stewart. « Lorsque nous avons ravitaillé (à 53 tours de la fin), Darian m'a dit qu'il fallait économiser quelques tours, mais que nous pourrions aller au bout ».

Darian Grubb explique : « Nous savions que l'essence serait un problème vers la fin. Mais Tony est l'un des meilleurs pour économiser du carburant. Nous l'avons constamment tenu informé de sa position, de l'avance qu'il avait et avons tous fait pour en avoir assez pour aller au bout ».

Tony Stewart mène à Chicagoland. (Photo: nascar.com)
Tony Stewart mène à Chicagoland. (Photo: nascar.com)


Kevin Harvick semble avoir été le seul à pouvoir prétendre à la victoire. Son chef d'équipe, Gil Martin, l'a contenu quelques tours avant de le laisser aller, mais c'était un peu trop tard.

« J'ai voulu faire différemment lorsqu'il m'a dit d'y aller, et j'ai encore continué d'économiser. J'aurais dû l'écouter, car c'est probablement dans ce tour où j'ai coupé le moteur deux fois que j'aurais dû aller chercher la 14 (Tony Stewart) ».

Dale Earnhardt, seul pilote à participer à la « Chase » sans avoir une victoire cette année, était en fait le premier surpris de son résultat.

« En fait, ils arrêtaient tous. Je les comptais dans le dernier tour en les passant. Pour être honnête, je ne savais même pas à quelle place j'étais avant ce tour et où j'aurais terminé, c'est Steve (Letarte, le chef d'équipe) qui me l'a dit. Mais je savais seulement que nous aurions un bon résultat si l'on économisait du carburant. Je suis heureux. Je pense que nous avons vraiment progressé tout au long de la journée ».

Le gros perdant du jour est Matt Kenseth. Parti en pôle position, il a terminé huitième avant de se faire déclasser par le NASCAR pour avoir poussé J.J. Yeley involontairement lorsqu'il est tombé en panne d'essence dans le dernier tour. Matt Kenseth est classé 21e.