Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dévoilement mondial du Nissan Ariya 2022

Le VUS électrique Nissan Ariya 2022 dévoilé en primeur mondiale.

La nuit dernière, au Japon, Nissan a procédé au dévoilement mondial de son VUS électrique Ariya, et ce, de façon virtuelle dans ce qui est devenu notre nouvelle normalité.

L’Ariya, nous vous en avons déjà parlé, demeure somme toute méconnu du grand public, mais soyez assurés que ça va changer. Pour Nissan, il représente une étape importante dans son processus de cheminement. Pierre Loing, vice-président mondial de la planification des produits, déclarait, lors du volet canadien de la présentation (hier soir chez nous), que l’Ariya représentait le « début du prochain chapitre de Nissan. L’Ariya, c’est en quelque sorte notre iPhone 20. »

Voilà qui donne le ton.

D’ailleurs, notez que le logo Nissan que porte l’Ariya devient, à compter d’aujourd’hui, la nouvelle signature de tout ce que produit la marque. C’est ce qu’on appelle mettre un peu de pression sur le nouveau venu.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Nissan Ariya 2022, profil
Photo : Nissan
Nissan Ariya 2022, profil
Nissan Ariya 2022, nouveau logo de Nissan
Photo : Nissan
Nissan Ariya 2022, nouveau logo de Nissan

Qu’est-ce que l’Ariya ?
L’Ariya, c’est le premier véhicule utilitaire tout électrique de la marque. Ce dernier va faire ses débuts comme modèle 2021 au Japon, puis traversera l’Atlantique pour nous parvenir quelque part au cours de l’année prochaine comme produit 2022.

Il avait été présenté au Salon de l’auto de Tokyo en 2019 en tant que véhicule concept, bien qu’une émule de ce dernier s’était pointée sous le nom IMx à ce même événement deux ans plus tôt. Il est donc dans les plans depuis longtemps. Plus qu’un simple véhicule électrique, il représente la nouvelle identité électrique de Nissan, en plus d’intégrer quantité de technologies du futur qui vont marquer la prochaine décennie.

Capacités
Construit sur une nouvelle plateforme développée par l’alliance (Renault-Nissan-Mitsubishi), l’Ariya va se présenter sous des configurations à deux et à quatre roues motrices, ces dernières offrant quatre niveaux d’habillage. Deux capacités de batteries seront proposées, soit 63 kWh et 87 kWh. Ainsi l’acheteur pourra y aller avec ses besoins en matière d’autonomie, selon le type de trajets qu’il a l’habitude d’emprunter. La capacité maximale est chiffrée à 482 kilomètres par Nissan, mais il faudra voir ce qui nous sera réservé et ce qui tiendra pour chaque version du modèle lorsque ce dernier sera sur le point de se présenter chez nous.

Nissan Ariya 2022, avant
Photo : Nissan
Nissan Ariya 2022, avant

Pour ce qui est du système de traction intégrale, il nous faudra intégrer l’appellation e-4ORCE dans notre vocabulaire, celle-ci représentant la technologie tout électrique qui permettra la motricité tous azimuts du véhicule. Et cette dernière va plus loin que le simple fait d’offrir de l’adhérence. Elle optimise la distribution du couple à l’avant ou à l’arrière selon les conditions de la route, en plus de contrôler le freinage indépendant de chaque roue en virage, par exemple, question d’offrir un maximum de traction au véhicule.

Sur le plan conceptuel, le positionnement de la batterie dans le plancher permet une répartition parfaite du poids (50/50) et ajoute à la stabilité en toute situation de conduite. L’Ariya profitera aussi de la technologie e-Pedal qui permet d’accélérer et de décélérer simplement en utilisant la pédale d’accélération. Le relâchement de cette dernière lance en fait une opération de régénération qui a pour effet de ralentir le véhicule.

Bref, tout y sera.

Nissan Ariya 2022, intérieur
Photo : Nissan
Nissan Ariya 2022, intérieur

À bord
Enfin, à bord, encore là, la nature électrique de l’Ariya a permis aux stylistes de maximiser l’espace offert aux occupants. C’est vrai à l’arrière où la présence d’un plancher plat a un effet incroyable sur le dégagement. À l’avant, on a même pu mettre le système de climatisation dans le compartiment moteur plutôt que sous le tableau de bord, ce qui a libéré un précieux volume. Cela se traduit par un espace anormalement épuré pour ceux qui prennent place à l’avant.

Quant à la présentation, elle est simplifiée au possible et nous montre vraiment à quoi va ressembler l’avenir à bord des produits de la marque. Et avec les fonctions de conduite autonome qui vont prendre de plus en plus de place (l’Ariya profitera bien sûr du système ProPilot Assist), on a voulu d’abord créer un environnement zen où il fera bon relaxer.

Et n’oublions pas la connectivité, au cœur de l’expérience qui sera vécue à bord. On parle bien sûr des branchements connus comme Apple CarPlay et Android Auto, mais aussi d’une symbiose avec Alexa et de services connectés qui permettront une foule de mise à jour en ligne des systèmes de la voiture.

Ceux qui attendaient le XXIe siècle seront comblés avec l’Ariya.

Nissan Ariya 2022, trois quarts arrière
Photo : Nissan
Nissan Ariya 2022, trois quarts arrière

Conclusion
Si la LEAF a représenté une étape importante pour Nissan il y a 10 ans en matière d’électrification, l’Ariya va pousser la note un peu plus loin en dictant la marche à suivre pour le reste de la gamme au cours de la prochaine décennie.

Et considérant la position actuelle de Nissan, précarisée avec la pandémie, le modèle revêt une importance encore plus capitale.

Nous aurons bien sûr l’occasion d’y revenir, mais la table a été mise.

Photos :Nissan
Photos du Nissan Ariya 2022