Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

16 000 km en 60 jours à travers 8 pays à bord d’une Nissan LEAF

Le 28 août dernier, un long trajet de 60 jours en Nissan LEAF s’est terminé pour Marek Kaminski, un explorateur polaire qui a quitté la Pologne pour le Japon afin de démontrer qu’il était possible de voir le monde à bord d’un véhicule électrique.

L’aventure qui l’a mené de la ville de Zakopane à celle de Tokyo lui a permis de traverser la Lituanie, la Biélorussie, la Russie, la Mongolie, la Chine et la Corée du Sud avant d’atteindre sa destination finale au Japon.

Photo : Nissan

Ce que l’homme voulait aussi prouver, c’est qu’il était envisageable de sortir des grandes villes avec une voiture électrique pour entreprendre de longs périples. Le voyage, au total, aurait duré trois mois, dont 60 ont été consacrées à rouler à bord de l’auto.

« Pour moi, ce voyage n’a pas seulement pour but d’atteindre ma destination ; il s’agit également d’encourager un changement simple et intelligent vers la durabilité. La Nissan LEAF m’a permis de respecter mes engagements écologiques et de voyager sans laisser de trace. J’espère que c’est une étape de plus de franchie vers une mobilité durable ».

- Marek Kaminski

Et l'homme ne compte pas s’arrêter là ; il va entreprendre le trajet à l’inverse !

Lorsqu’on divise la quantité de kilomètres parcourus par le nombre de journées, on obtient une moyenne de 267 kilomètres par jour.

Si la réalisation d’un tel exploit demeure intéressante, il faut nuancer ; il aurait été exécuté plus rapidement avec une Chevrolet Bolt ou une Tesla.

La LEAF, même si elle est la voiture électrique la plus vendue à travers le monde, n’est pas celle qui propose la plus grande autonomie.

L’exploit de Marek Kaminski est davantage de l’avoir fait au volant d’une voiture électrique, et pas simplement d’une Nissan LEAF.

La nuance est importante.

Et, en terminant, ce qui est amusant, c’est que dans 30 ou 40 ans, on portera le même regard sur ce genre de périple qu’on le fait aujourd’hui avec ceux qui entreprenaient de traverser le continent américain au début du XXe siècle à bord de voitures rudimentaires sur un réseau routier pratiquement inexistant, ou du moins partiellement naissant.
 
Comme le réseau électrique aujourd’hui.

Voici une vidéo dédiée à ce voyage extraordinaire.