Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Avant la Nissan LEAF, il y a eu la voiture électrique Tama de 1947

Avant la Nissan LEAF, il y a eu la voiture électrique Tama de 1947

60 ans d’évolution surprenante Par ,

Tel qu’annoncé récemment, la Nissan LEAF de nouvelle génération doit être lancée plus tard en 2017, offrant un look beaucoup plus moderne et élégant ainsi qu’une autonomie maximale largement supérieure aux 172 kilomètres actuels.

Pour l’instant, toutefois, revoyons les origines des voitures électriques de Nissan…

Durant les années 1940, la compagnie Tachikawa Aircraft s’est mise à développer des véhicules électriques en raison de la grande pénurie d’essence à l’époque. En 1947, elle a réussi à créer un prototype de camionnette à 2 places doté d’un moteur de 4,5 chevaux et d’une carrosserie originale. On l’a appelé « Tama » d’après le nom de la région où se trouvait l’usine.

Ensuite, la compagnie a produit sa première voiture de tourisme. Munie de 2 portes et de 4 places, celle-ci pouvait filer jusqu’à une vitesse de 35 km/h et parcourir une distance de 65 kilomètres avec une seule charge. Plusieurs idées novatrices ont été employées dans la construction de la Tama, dont les 2 compartiments à batterie situés dans le plancher (un de chaque côté). Ces derniers possédaient des rouleaux de façon à ce que les batteries vides puissant être facilement remplacées par des neuves.

La Tama était donc disponible comme une voiture et une camionnette, en versions à essence et à électricité. Tachikawa Aircraft a changé de nom en 1948, devenant Tokyo Electric Cars Co., puis Tama Electric Cars Co. et finalement Tama Cars Co. Il y a eu la Tama Junior (une compacte de 1948) et la Tama Senior (une intermédiaire de 1949). À partir de 1952, la compagnie s’est fait appeler Prince Motor Co., Ltd; en 1966, Prince a fusionné avec Nissan.

Les phares de la Tama 1947 et ceux de la future Nissan LEAF
Photo : Nissan
Les phares de la Tama 1947 et ceux de la future Nissan LEAF