Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Murano 2003-2007 : occasion

Nissan Murano 2003-2007 : occasion

Pour un VUS usagé, vous pouvez parier sur le Murano Par ,

Une chose est sûre: il existe de nombreux véhicules utilitaires dits «multisegments» sur le marché et, ma foi, ils se ressemblent pas mal tous. Or, lorsque le Nissan Murano est arrivé sur la scène à l'automne 2002, les consommateurs y ont vu quelque chose de différent. Certains ont applaudi, d'autres ont soupiré, mais tout le monde était d'accord pour dire qu'il n'y avait rien d'aussi facilement reconnaissable dans la catégorie. C'est encore vrai aujourd'hui.

2007 Nissan Murano

Fruit du studio de design californien de Nissan, le Murano est bâti sur la même plateforme que la populaire berline Altima. La première génération (2003-2007) exploitait un V6 de 3,5 litres développant 240 chevaux et, en option, un système de traction intégrale. Par ailleurs, on peut presque affirmer que le Murano a fait connaître au grand public les transmissions à variation continue (CVT). Dépourvue de rapports fixes, cette singulière boîte de vitesses permet au moteur de fonctionner avec le plus de fluidité possible pour un rendement des plus doux et économique.

Le Murano pouvait prendre les allures d'un véhicule de semaine ou d'une familiale endimanchée. Parmi les équipements disponibles, il y avait notamment un climatiseur automatique, un toit ouvrant, des vitres teintées, une clé intelligente, des sièges chauffants à multiples réglages électriques et une sonorisation Bose avec changeur de 6 CD. N'oublions pas la caméra de recul et l'écran de navigation.

Très sécuritaire, le Murano comprenait des coussins gonflables frontaux et latéraux aux places avant, des rideaux latéraux aux deux rangées, des systèmes antipatinage et antidérapage ainsi que des freins à disque avec antiblocage aux quatre roues. Ces derniers étaient par surcroît appuyés par un dispositif d'assistance au freinage et un répartiteur électronique de la force de freinage pour maximiser la puissance d'arrêt sur tous les types de surface.

Les propriétaires du Murano de première génération affectionnaient particulièrement son espace et sa polyvalence, sans parler bien sûr de son design original. L'habitacle renfermait également de nombreux rangements (dont un au sommet du tableau de bord) et une banquette arrière rabattable 60/40 permettant de loger de gros items. Le comportement routier était une autre force de ce véhicule, qui reposait sur une suspension entièrement indépendante calibrée en fonction de l'agrément de conduite.

Comment le Murano a-t-il vécu sa transition vers le marché des véhicules usagés? En consultant nos sources habituelles, on apprend qu'il a généralement bien vieilli. Les plaintes les plus souvent formulées sont assez mineures et touchent essentiellement des accessoires intérieurs et extérieurs.

La banquette arrière rabattable 60/40 permettant de loger de gros items.