Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Murano CrossCabriolet 2011 : aperçu

Nissan Murano CrossCabriolet 2011 : aperçu

Poisson d'avril! Non, attendez, c'est pour de vrai Par ,

Retirer le toit d’un Jeep Wrangler, c’est cool, et l’exercice nécessaire pour rouler les cheveux au vent fait partie du charme. Mais ceci? On n’a pas vu un camion décapotable aussi bizarre depuis la version sans toit de la Dodge Dakota (sans farce).

Le Murano a été complètement recarrossé du pare-brise jusqu’au pare-choc arrière, sacrifiant les portes arrière dans le processus. (Photo: Nissan)

N’empêche que créer de nouvelles niches de véhicules pour des gens qui n’en ont pas vraiment demandé semble être le passe-temps favori de Nissan. Et la firme n’hésitera pas à spécifier que le Murano n’est pas un camion ou un VUS, mais bien un véhicule multisegment (ou crossover en anglais), d’où provient le nom CrossCabriolet.

Ils n’ont pas simplement coupé le toit d’un Murano comme projet de fin de semaine pour se divertir : le Murano a été complètement recarrossé du pare-brise jusqu’au pare-choc arrière, sacrifiant les portes arrière dans le processus.

L’empattement demeure le même, alors que longueur, largeur et hauteur diffèrent par moins d’un pouce par rapport au Murano conventionnel. La garde au sol reste également presque identique, toutefois la hauteur d’embarquement se trouve plus élevée de 3 pouces : on assume que les seuils de porte plus hauts font partie des efforts pour renforcer la structure du véhicule.

Le CrossCabriolet transporte une personne de moins, puisque la banquette devient une causeuse. Évidemment, l’aire de chargement du Murano se transforme en coffre, dont la capacité s’élève à 348 litres avec le toit en place, et de 215 litres lorsqu’il est abaissé.

Une seule finition est offerte, signifiant une liste d’équipement qui inclut une sellerie de cuir, des sièges avant chauffants, un siège du conducteur électrique avec fonction mémoire de position, une chaîne audio Bose à 7 haut-parleurs avec réglage du volume automatique selon que le toit soit relevé ou abaissé, un disque rigide de 30 Go, un port USB, une connectivité téléphonique et audio en continu Bluetooth, un système de navigation, une colonne de direction à réglage électrique ainsi qu’un climatiseur automatique bizone.

Malgré le toit souple, on compte toujours 6 sacs gonflables, alors que des arceaux de sécurité à déploiement ont été ajoutés. En parlant du toit mou, il dispose non pas d’un, mais deux lunettes arrière. Le CrossCabriolet profite aussi de jantes en alliage de 20 pouces avec pneus 235/55R20, un système de clé intelligent, des phares au xénon et des phares antibrouillard.

Le CrossCabriolet transporte une personne de moins, puisque la banquette devient une causeuse. (Photo: Nissan)