Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan présente virtuellement son Rogue 2021

Jeudi dernier, Nissan a présenté de façon virtuelle son VUS Nissan Rogue 2021 de nouvelle génération.

Pour la compagnie, ce devait être l’événement de l’année. Pour nous, habitués à parcourir les quatre coins de l’Amérique pour aller essayer de nouveaux modèles, ça devait être un des lancements importants concernant les modèles 2021.

Plutôt, c’est bien assis confortablement à la maison que nous avons scruté à la loupe la présentation PDF du modèle, celle qu’on nous présente habituellement sur grand écran dans une salle de conférence avant de prendre la route avec le nouveau produit.

Là, on doit se contenter de ce qu’on lit… et de ce qu’on voit. Bientôt, on l’espère, nous aurons l’occasion de faire l’essai de la troisième génération du Rogue. Le modèle est important pour la marque et c’est d’autant plus vrai cette année alors que Nissan a besoin de bonnes nouvelles. Les choses ont déjà été mieux pour elle, disons. De notre côté, il est impératif de mettre à l’essai un modèle qu’on nous présente. Parfois, ça peut être beau sur papier et moins sur la route.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Nissan Rogue 2021, de haut
Photo : Nissan
Nissan Rogue 2021, de haut

Enfin. En attendant, voici ce que promet la nouvelle mouture du Rogue.

Design
Le nouveau Rogue change passablement, mais il sera reconnaissable, surtout grâce à la grille V-Motion à l’avant, une signature en laquelle Nissan continue de croire. Elle a été retouchée, notamment avec une approche double. Là où c’est plus différent, c’est à la hauteur des phares où le traitement est différent, plus agressif. À l’arrière, c’est aussi plus distinct et porteur de caractère. Un toit donnant l’impression d’être flottant, ainsi que des DEL aux lignes distinctes vont aussi faciliter la reconnaissance du modèle.

Tout demeure une question de goût, évidemment. Pour ce qui est des lignes du nouveau Rogue, Nissan dit avoir tiré son inspiration du concept X-Motion qui avait été présenté à Détroit en 2018, ainsi qu’au Salon de Toronto la même année.

Nissan Rogue 2021, profil
Photo : Nissan
Nissan Rogue 2021, profil

De nouvelles bases
Le Rogue 2021 profite d’une nouvelle architecture et cette dernière promet une plus grande rigidité, fruit d’une plus grande utilisation d’acier à haute résistance. En fait, cette dernière est passée de 19 % à 35 %. La carrosserie profite aussi d’une plus grande utilisation d’aluminium alors que le capot, les ailes avant et les quatre portières en sont composés. À tout le moins, la lutte contre la rouille sera plus facile et concentrée.

Mécaniquement, on a toujours droit au moteur 4-cylindres de 2,5 litres, sauf que ce dernier jouit de révision pour sa nouvelle mission. La puissance a cru de 10 % pour s’établir à 181 chevaux alors que le couple maximal atteint la même limite, une hausse de 3 % dans son cas.

Enfin, pour ce qui est de la transmission à variation continue (CVT), Nissan promet des améliorations importantes. Cette dernière autoriserait des accélérations plus franches et se voudrait aussi plus économique. Si elle peut être moins bruyante, on va commencer à aimer ça. L’insonorisation aurait été grandement améliorée ; voilà qui ne nuira pas.

Mais plus sérieusement, c’est ici que la nouvelle réalité fait mal. Pour vous dresser un portrait réel de la situation, il faut essayer le véhicule. Ça viendra.

Nissan Rogue 2021, avant
Photo : Nissan
Nissan Rogue 2021, avant

La sécurité
Il ne se présente plus un véhicule aujourd’hui sans qu’un chapitre complet de son dévoilement soit consacré à ce qu’il met sur la table en matière de sécurité. Le nouveau Rogue ne fait pas exception. On retrouve de série la suite de sécurité Safety Shield 360. Cette dernière comprend les feux de croisement automatiques, l’alerte de sortie de voie, le freinage d’urgence automatique pour l’arrière et l’avant (avec détection des piétons dans ce cas précis), ainsi que les alertes pour les angles morts et la circulation transversale arrière.

Ajoutons à la liste des éléments de sécurité une nouvelle fonction qui équilibre le freinage de chaque roue avant pour que la trajectoire soit conservée. Nissan note aussi un couple plus réactif à l’arrière lorsque la traction intégrale entre en action.

Cinq modes de conduite seront aussi de la partie, soit Standard, Eco, Sport, Off-Road et Snow.

Nissan Rogue 2021, intérieur
Photo : Nissan
Nissan Rogue 2021, intérieur

Le milieu de vie
Quelques mots sur ce qu’on retrouve à bord. Encore là, il est difficile ici d’y aller avec une analyse précise. On nous jure la présence de matériaux plus riche, d’un assemblage plus pointu et aussi d’une technologie plus avancée, mais ce sera à nous de le constater.

Au sommet de la gamme, par exemple, le bloc d’instruments passe au numérique avec un écran de 12,3 pouces, en plus de profiter d’un affichage tête-haute de 10,8 pouces. L’application Apple CarPlay est aussi accessible sans fil avec cette livrée qui propose aussi ce type de recharge pour le téléphone cellulaire. Une chaîne audio Bose à 10 haut-parleurs, ainsi que des sièges arrière chauffants, est également de série.

Sous cette dernière, la déclinaison SV est livrée avec le système de conduite semi-autonome ProPilot Assist, les services Nissan Connect et un toit panoramique, notamment.

Avec le modèle de base, l’offre est généreuse et cette fois, Nissan n’a pas oublié quelques éléments essentiels comme les sièges avant et le volant chauffant, ainsi que la compatibilité pour les applications Apple CarPlay et Android Auto.

Nissan Rogue 2021, première rangée
Photo : Nissan
Nissan Rogue 2021, première rangée

Du reste, on nous promet un peu plus d’espace à l’arrière et des options de rangement supplémentaire dans la soute à bagages. Et pour ce qui est de couleurs, n’attendez pas de miracles. On a droit à quelques approches bicolores, mais rien de renversant. Au total, cinq nuances de gris sont livrables. On repassera pour le côté joyeux.

Conclusion
Les prix, les cotes de consommation officielles pour le Canada, ainsi que nos impressions de conduite, autant de détails qu’il nous est impossible de vous livrer au moment d’écrire ces lignes.

En principe, nous aurons l’occasion de faire l’essai du véhicule avant qu’il ne se pointe sur le marché cet automne. Nous vous reviendrons avec une présentation plus complète, plus concrète.

Nissan semble avoir fait un pas dans la bonne direction, cependant, mais pas un pas de géant. On verra bien.

Nissan Rogue 2021, hayon
Photo : Nissan
Nissan Rogue 2021, hayon
Nissan Rogue 2021, arrière
Photo : Nissan
Nissan Rogue 2021, arrière
Photos :Nissan
Photos du Nissan Rogue 2021