Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Performance et raffinement : voilà l'essence des Chevrolet Impala et Monte Carlo 2006

Performance et raffinement : voilà l'essence des Chevrolet Impala et Monte Carlo 2006

Un nouveau V-8 avec désactivation de cylindres alimente les modèles SS améliorés Par ,

Un nouveau V-8 avec désactivation de cylindres alimente les modèles SS améliorés

Bien qu'elles soient populaires parmi les corps de police et les passionnés
Les nouvelles Impala et Monte Carlo 2006 ont été dévoilées mercredi dernier au Salon de l'auto de Los Angeles par le président de General Motors d'Amérique du Nord, Gary Cowger. (Photo: General Motors of Canada)
de NASCAR, respectivement, les actuelles Chevrolet Impala et Monte Carlo se font écraser par un grand nombre de compétiteurs.

General Motors s'attend à ce que ses nouvelles Impala et Monte Carlo 2006, dévoilées mercredi dernier au Salon de l'auto de Los Angeles, séduisent une clientèle plus large en raison de leur performance améliorée, d'intérieurs renouvelés et d'un stylisme rafraîchi.

«Les Impala et Monte Carlo 2006 offrent davantage de ce que les consommateurs recherchent dans une grande berline ou un grand coupé: un espace généreux qui ne compromet pas la performance ainsi que le style d'une voiture sport», a déclaré le directeur
General Motors s'attend à ce que ses nouvelles Impala et Monte Carlo séduisent une clientèle plus large. (Photo: General Motors of Canada)
général de Chevrolet, Brent Dewar.

Chevrolet a rafraîchi le look des deux voitures, qui sont presque identiques à l'avant. La mince calandre horizontale paraît insignifiante, mais elle ajoute une touche sportive à un design qui demeure tout de même conservateur. Les modèles SS (suralimentés) reçoivent une valence inférieure plus racée qui comporte une deuxième ouverture, cachée par une grille de style «diamants» reflétant celle de la calandre principale.

Les deux voitures comprennent de grands phares avant en coin composés de trois feux indépendants. Ils
Les deux voitures comprennent de grands phares avant en coin composés de trois feux indépendants. (Photo: General Motors of Canada)
s'intègrent de façon superbe au relief du capot et des ailes. Mais là s'arrêtent toutefois les comparaisons. Les côtés de la Monte Carlo deux portes sont plus sculptés, comme le modèle actuel, alors que l'Impala quatre portes possède des panneaux épurés, un peu comme la Honda Accord.

C'est surtout vrai en ce qui a trait à la vue arrière trois-quarts de la berline, où ses phares triangulaires avec de minces bandes horizontales dégagées pointent vers le centre pour rencontrer un chic accent chromé (en version LTZ). Un subtil aileron caractérise aussi cette version - et la SS.

La nouvelle Monte Carlo ressemble beaucoup à la présente version en vue arrière trois-quarts, ce qui n'est certainement pas mauvais. (Photo: General Motors of Canada)
Pour ce qui est du nouveau coupé, il ressemble beaucoup à la présente version en vue arrière trois-quarts, ce qui n'est certainement pas mauvais. Il s'agit vraiment du meilleur angle de la voiture de 2005, pas mal unique comparée à la Accord coupé, par exemple, qui emprunte l'essentiel de son catalogue de design (surtout les phares arrière) à Mercedes-Benz. Elle est dotée de série d'un aileron - la SS reçoit des ailerons de type NASCAR. Tous les ajouts à la Monte Carlo accroissent de 30 mm la longueur totale du véhicule.